Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

que dois-je faire, aidez-moi à l'aider s'il vous plait

Par petitefleur2704

bonjour, j'ai besoin d'aide cela fait 7 ans que je vis avec un homme qui boit, il dit ne pas boire beaucoup moi je voit bien les cubi de rosé passé toutes les semaines, mais le pire c'est qu'il boit en cachette des fois je retrouve dans les vetements des bouteilles d'eau contenant du rhum, pareille dans sa voirture ou des fois il pique quelques gorgees en douce...je ne sais plus quoi faire, il à vu un addicto une fois qui lui aurait dit que ca conso n'etait pas si elevé que ça selon ces propos..que faire j'ai l'impression de devenir parano je guette le moindre petit bruit, je l'aime mais je ne veux pas avoir d'enfants avec lui si il continu comme ca quelle image projeterai t'il sur eux... désolé mais je ne sais pas vers qui me tourné..J4ai essaye d'etre compréhensive, de le faire verbaliser son ressenti, de jeter sans rien dire les bouteilles vides, de lui donner un ultimatum mais rien, rien ne change, tout empire même aux niveau de notre intimité je fais un blocage, je n'aime pas l'odeur de l'alcool en plus ça le fait ronfler donc une nuit sur deux on fait chambre à part..je n'ai pas encore 30 ans je veux des enfants avec lui mais sans l'alcool je suis déprimé je ne sais plus quoi faire....

Mise en ligne le 10/06/2014

Bonjour,

Nous comprenons votre désarroi et votre inquiétude quant à la situation de votre conjoint. Il boit mais ne semble pas remettre en question sa consommation.

Vivre aux côtés d'une personne qui boit peut s'avérer difficile car, tant que la personne ne veut pas arrêter et/ou se faire aider, ce n'est pas possible de l'y contraindre. La dialogue à ce sujet peut, petit à petit, faire avancer les choses. Il existe de nombreuses raisons de boire de l'acool, mais bien souvent, lorsque l'on en boit régulièrement, c'est que ce produit aide à soulager un malaise, un mal-être. Se montrer disponible pour réfléchir à cela, sans juger ou condamner, sans mettre la pression pour faire quelque chose, peut aider. Vous semblez avoir déjà essayé, et, si vous en avez le courage, nous vous conseillons de continuer dans ce sens.

Il reste cependant que lui seul pourra faire la démarche d'aller se faire aider. Il est donc important que, dans cette attente, vous trouviez le soutien nécessaire afin, vous-même, de ne pas aller de plus en plus mal. Les Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) reçoivent autant la personne qui consomme, que les membres de l'entourage, pour des conseils et du soutien. Nous vous indiquons en fin de message les adresses des centres à Lille, n'hésitez pas à les contacter si besoin.

Pour d'autres informations, ou pour en parler de vive voix avec l'un de nos écoutants, vous pouvez nous appeler au 0800 23 13 13 (Drogues Info Service, appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe, tous les jours de 8h à 2h du matin).

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Centre CSAPA Boris Vian

19 bis, avenue Kennedy
59000 LILLE

Tél : 03 20 15 85 35
Site web : www.epsm-al.fr
Accueil du public : Du lundi au vendredi (sauf le jeudi) de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, le jeudi de 9h30 à 13h et de 15h30 à 19h
Substitution : Du lundi au vendredi (sauf le jeudi) de 9h à 12h30 et de 13h30 à 14h30, le jeudi 8h à 12h30. Tel : 03 28 07 26 80 / Fax :03 20 30 01 58
Consultat° jeunes consommateurs : Consultation jeunes usagers et familles du Centre Vernon Sullivan (juste à côté de Boris Vian) joignable au 03 20 31 28 89, du lundi au vendredi. Environ deux semaines d'attente pour un premier rendez-vous
COVID -19 : Mise à jour du 1er juillet : Réouverture du service : les suivis sont réalisés en face à face ou par téléphone

CSAPA CHU-Le Pari

57, boulevard de Metz
59037 LILLE

Tél : 03 20 44 59 46
Site web : www.lepari.fr
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 8h à 16h30
Accueil du public : Consultations d'un médecin (interne) sans rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 11h mais par précaution il est conseillé d'arriver entre 8 et 9h. Consultations sur rendez-vous de 8h à 16h30 du lundi au vendredi
Consultat° jeunes consommateurs : Mercredi de 14h à 16h, en priorité pour les moins de 18 ans, les 18/25 ans sont reçus en première intention au CSAPA lors des consultations du matin sans rendez-vous
Substitution : Délivrance du lundi au vendredi de 8h à 12h
COVID -19 : Ouvert que matin pour délivrance TSO. L'entourage peut joindre un psychologue en envoyant un mail à entourage@lepari.fr , consultation urgente ou sevrage hospitalier appeler entre 8h et 12h. Pour échanger avec les usagers référents : collectif.usagers@lep
Centre : COVID-19 après le 11 mai : entretien en face à face le matin pour les nouvelles prises en charge et suivi TSO sur rdv et après prise de température. Pour les patients déjà suivis accompagnement sur rdv par téléphone le matin et en face à face l'après-midi

Trapèze

31 rue du Général de Gaulle
59110 LA MADELEINE

Tél : 03 20 97 74 11
Site web : www.lasauvegardedunord.fr/etablissements/trapeze/
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9H à 16H30 En cas d'absence, coordonnées à laisser sur le répondeur.
Accueil du public : Uniquement sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9H30 à 17H avec possibilité exceptionnelle de rendez-vous le soir permanence à la Maison des Adolescents rue Sainte Anne à Lille le mardi de 16h00 à 18h00.
Consultat° jeunes consommateurs : Sur les mêmes horaires que le CSAPA
COVID -19 : un accueil téléphonique est assuré. Pour les suivis en cours, des entretiens de soutien sont proposés à la demande, les rendez-vous médicaux sont également assurés, via le CSAPA Boris Vian où intervient également notre médecin référent.

Retour à la liste