Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

trou de mémoire et c'est conséquence

Par Profil supprimé

Bonjour, j'ai eu lors d'une soirée un trou de mémoire d'environ 10 heures et je voulais savoir quelle sont les principales séquelle (dans le cerveau) que l'on peut avoir. voici les différentes drogues que j'ai pris et leur quantité approximative: un peu moins de 5 Xtc (pas très forte) pas d'un coup mais sur 2 heures de temps environ (elles étaient écrasé dans ma poche). J'ai également bu dans un verre avec de la Mdma. Jusque-là tout allait plus ou moins bien par après j'ai pris 2 cartons d'LSD (ou autres drogues hallucinogène synthétique, ne sachant pas la provenance exacte) avec une alternance de plus ou moins 1 heure et pendant la durer de la soirée j'ai également bus de la bière en bonne quantité. Après avoir repris "connaissance" je me sentais tout à fait bien, mis à par le fait que je me souvenais de rien .par après j'ai repris une ou 2 Xtc et du speed pour l'after (ceci dans un laps de temps d'une journée) qui sait très bien dérouler et où je me rappelle très bien du reste de cette soirée. donc voilà quelles sont les séquelles exactes d'un tel trou de mémoire? j'espère que vous pouvez me répondre. merci d'avance! un jeune gars qui voulait s'amuser :)

Mise en ligne le 17/02/2016

Bonjour,

Les risques majeurs liés aux produits sont vraisemblablement écartés, notamment ceux de surdosage ou de bad trip. Toutefois, il existe, dans certains cas des manifestations qui peuvent survenir quelques jours voire quelques semaines après la prise de MDMA, d’ecstasy ou de LSD. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les fiches produits en cliquant sur les liens ci-dessous.

Concernant votre « trou de mémoire »,  il est la conséquence de votre consommation et ne peut entraîner de complications ultérieures. Le principal problème de la perte de mémoire est l'inquiétude d’avoir vécu ou fait des choses que vous n’auriez pas voulues.

Nous nous permettons néanmoins de vous mettre en garde au sujet de votre consommation. En effet, pour un « jeune gars qui voulait s’amuser », vous avez pris de sacrés risques ! Vous avez consommé une grande quantité de produits dont les interactions entre eux peuvent de surcroît avoir des effets bien plus graves que ceux que vous avez ressentis. Il pourrait être intéressant de vous questionner sur les raisons de cette consommation, surtout si elle est répétitive.

Nous vous conseillons donc, pour la prochaine fois, de limiter au maximum les mélanges, de vous entourer de personnes de confiance, de boire régulièrement de l’eau pour éviter la déshydratation, et bien sûr, de ne pas conduire.

Si vous avez d’autres questions, ou si vous souhaitez être accompagné dans une réflexion plus poussée au sujet de votre consommation, vous pouvez vous rendre dans une CJC (Consultation Jeune Consommateur) dont vous trouverez des coordonnées sur notre site à la rubrique Adresses Utiles, ou nous contacter par téléphone au 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit, 7 jour sur 7, de 8 h à 2 h du matin).

Cordialement,

En savoir plus :

Retour à la liste