Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comment arrêter la cocaïne en urgence

Par Profil supprimé

29 réponses


Gribouille - 15/01/2021 à 04h55

A mon tour de me livrer.
J'ai fait connaissance avec la coke il y a 2 ans. Étant un ex heroinoman en injection sobre depuis plus de 30 ans ( j'ai 60 ans), c'est naturellement que j'ai préféré le mode injection pour consommer. Pendant 1 ans j'ai consommé frénétiquement à raison de 2g par jour avec toutes les conséquences que vous imaginez. Et puis j'ai décidé d'arrêter quand je suis tombé sur un produit tellement mauvais que cela m'a dégoûté et ôté l'envie de recommencer. Seulement voilà, mon dealer principal est devenu un pote et un jour il me propose de devenir son testeur quand il doit acheter une grosse quantité. Je n'ai pas réussi a refuser. C'est ça le démon de la coke, ne pas consommer n'est pas si difficile tant que vous n'en avez pas à disposition. Mais comme il m'offre 1g à chaque test, je ne m'arrête pas tant que le pochon n'est pas vide. Un jour mon cœur me lâchera et fini les conneries.
En ce moment je fais une session par semaine et curieusement les intervalles ne me posent pas de soucis. Aucun craving, mais au moment où je touche le pochon je ne contrôle plus rien.

PinkySue911Qc - 01/04/2021 à 19h08

Il y a maintenant 11 mois que je consomme de la cocaïne.. Au tout début, celà a commencé parce que j'en avais assez de me faire dire que j'étais "miss parfaite". je ne touchais à rien... et en un claquement de doigts, je me retrouve avec une seringue dans le bras et de la coke... celà fait 6jours que je n'y ai pas touché mais mon conjoint ne cèsse d'en parler en disant:"on le mérite avec ces 6jours sans." ce matin je lui ai dit:"non mais tu cherche tu le trouble?? me dire ça à moi live là??? tu veux que je pleure hurle ou frappe partout?" depuis... on ne s'est pas reparlé et je rage car moi, je n'y pensais plus et je remontais la pente... en ce moment, juste pour cesser de pleurer j'en referais... comment combattre ce sentiment de détresse psychologique..?

Répondre au fil Retour