Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Méthadone plus selincro

Par Paille34

Qui a eu le malheur de ce faire prescrire du
Selincro alors qu il etait sous methadone.

Fil précédent Fil suivant

6 réponses


Moderateur - 24/10/2019 à 10h49

Bonjour Paille34,

Pourriez-vous nous décrire ce qui vous est arrivé au juste ?

Cela serait intéressant de le connaître pour témoigner de ce qui peut arriver dans cette situation.

La prise de selincro lorsqu'on est dépendant à un opiacé (donc à la méthadone) peut en effet provoquer un syndrome de sevrage. Il est donc absolument déconseillé de prendre du selincro lorsqu'on est sous traitement avec de la méthadone.

Cordialement,

le modérateur.

Omni - 21/12/2019 à 20h34

Bonjours, je vais vous faire part de cet experience absolument affreuse, voir diabolique et potentiellement mortelle que j'ai vécu avec du selincro et je suis très serieux.. je suis sous methadone il y a 2.ans environ j'était à 40mg de métha quand une connaissance ma dépanner du selincro à ma demande, il avait l'habitude de me donner du lyrica cela m'aidai à dormir. Mais ce soir là, il avait du selincro, il ma dit c'est fort. Le cachet était petit, je lui en demanda 2 ( grave erreur) . Il me prevenat tout de même que 2 c'était exagèré mais l'inconscient que j'était cet annonces ma même fait plaisir. Je venais de manger. Donc je prend les 2 selincro, alla dans ma chambre et me dépêcha de preparer mes affaires et mon lit avant que l'effet monte, tout content ( abrutie ) j'allai vivre l'experience la plus affreuse de ma vie. 10 minutes après la prise des médocs je commença à sentir ma tête tourner de façon exponentielle, en 20 seconde je compris sérieusement que j'était empoisonné et en danger de mort. Je suis allez vomir mais d'une force.. je n'avai même pas le temp de reprendre mon souffle que tout sortat je m'étoufait littéralement, c'était violent. Ensuite ma tete continuai à tourner j'était effrayer c'était comme si mon corp c'était mis en mode survival warrior j'etait vraiment empoisonner. Ensuite j'ai eu des hallucination très intense, j'etait en mode sommeil reveiller, cet à dire que je ne voyais plus la chambre mais des rêves avec lesquels j'interagissai. Me tapant mur sur mur , gamel sur gamel dont les plus violente chute me faisait prendre conscience de la gravité de la chose. Je m'assoie vite sur le lit, me crampronnas au lit en me disant " part pas! Part pas! " mais ca recommencai je me levai et reparti dans mes songe mouvementée je me suis pris des gamelles impressionnantes duquel je repris conscience et.vite vite j'aurai du m'attacher mais les rare fenêtre de prise de conscience était tellement courte que cet opperation c'est répéter plusieurs fois jusqu'à ce calmer petit à petit, une sensation de mal être presque insuportable des baillement énorme qui s'enchainai et du liquide vert qui sortai de mon nez. Sans parler de ce gout affreux et ce mal de tête que j'avais. J'etait à moitier en manque de metha. Je suis rester assis et j'ai enduré cet souffrance toute la nuit . Une souffrance que je ne saurais expliquer. Cet nuit là je ne l'oublirai jamais et ça ma donné une sacrée leçon de moral . J'ai vécu plusieurs fois l'experience de l'interaction methadone/subutex et je peu vous garantir que je là préfère, et de loin à celles vécu avec ces 2 selincro. J'ai lu un jour le témoignage d'un homme ayant vecu cet expérience et il à froller la mort, samu hopital..et son coeur qui battait de facon tres inquietante. Il à cru qu'il allait mourrir. Methadone+selincro = poison potentiellement mortelle ☠.. Je suis jeune et en bonne santé mais je suis certains que beaucoup n'en rechaperait pas. Un an plus tard, j'ai vu un medecin qui savait que je prennait de la méthadone, je lui fit croire que j'avais un problème d'alcool dans l'unique but de me faire prescrire du seresta 50. Et ce docteur ma proposé du selincro. Hallucinant. Et le temoignage de l'homme qui a faillit mourir, l'homme dont jai parlé un peu plus haut. C'est son propre medecin qui lui avait prescri du selincro. Le selincro est un antagoniste je croit. La metha un agoniste.
Antagonistes melanger à agoniste = bon voyage !
Faites très attention NE PRENEZ JAMAIS DU SELINCRO SI VOUS ÊTES SOUS MÉTHADONE.!! JAMAIS, !! SOUS AUCUN PRETEXTE.!! . Heureusement pour moi que ma chambre était au rez de chaussée. Voilà, bonne continuation à vous.

Brooklyn29 - 08/08/2022 à 10h54

Bonjour je viens de vivre la même chose ainsi que mon mari c'est exactement ce que vous décrivez je préfère être en vrac ou faire interaction sub metha que selincro metha, c'est horrible... Mon mari à pas eu tous les symptômes que vous et moi c'était un tout petit peux moins violent. Enfin merci notre médecin qui nous à prescrit le selincro en même temps que notre traitement metha...

Bon courage et bonne continuation à vous

Moderateur - 08/08/2022 à 11h12

Bonjour Brooklyn29,

Vraiment désolé de lire que vous ayez eu à subir ce mélange de médicaments.

N'hésitez pas à dire à votre médecin ce qui s'est passé et que c'est une contre-indication, afin qu'il ne recommence pas avec d'autres personnes dans la même situation !

Courage,

Le modérateur.

Brooklyn29 - 08/08/2022 à 11h30

Merci pour votre réponse, nous avons (enfin ma belle mère parceque nous incapable de le faire) à contacter le docteur qui est un ami a elle donc ils ont tous minimisé donc nous avons pris la notice est surligné tous les symptômes que nous avons vécu et les choses par exemple ne pas en prescrire si on doit ce faire opérer (ce qui est mon cas) ce genre de choses et nous allons y aller nous même lui flanquer sur son bureau avec respect tout de même la notice avec tous ce que l'on a de surligné... Et on va voir... Mais c'est inadmissible j'ai jamais vu ça en 36ans !!!

Merci à vous bonne journée à vous.

Répondre au fil Retour