Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs PDF Imprimer EnvoiMail

Personne ne sais

Par Salikholyss_

La spirale de la drogue, moi salikholys j'suis au fond du gouffre
j'suis accro au pilon, je carbure à zigarette, shoot et alcool
j'en suis au point ou je me fournis ccontre du sexe. De la drogue contre du sexe. J'accepte que les relations qui me fournissent du zder
Je ne bosse pas aucune activité
Il faut que quelqu'un me dise en face que la vie de droguée me perd

Fil précédent Fil suivant

7 réponses


Faris5 - 03/08/2020 à 12h05

Bonjour,
C'est une bonne chose de venir poster ici pour commencer à partager votre problème. Votre message donne en effet l'impression que vous vous êtes perdue. Avez-vous tenté de chercher de l'aide auprès d'un médecin ou de la ligne drogue info services ?
Courage

Moderateur - 03/08/2020 à 18h12

Bonjour Salikholyss_,

Pour aller dans le sens de Faris5 et obtenir des précisions, avez-vous des contacts avec un CAARUD, une unité mobile d'échange de seringues, une association d'aide aux femmes et/ou aux personnes qui se prostituent, ou encore avec un CSAPA ?

Notre ligne d'écoute Drogues info service peut vous renseigner et vous donner, en fonction de votre lieu de vie, les coordonnées de lieux où vous pourriez être aidée, quelle que soit l'aide dont vous avez besoin. Ces associations sont des associations de réduction des risques qui peuvent vous distribuer tout le matériel pour vous protéger et mieux prendre soin de vous dans cette adversité : préservatifs, matériel de consommation stérile, conseils, etc.

Nous sommes à votre disposition.

Cordialement,

le modérateur.

Oliviersarr - 09/08/2020 à 11h15

question : pour ceux qui se défonse dans en ligne leurs stories " que de passe t-il depuis les amandes pour le cannabis?
car vous salikholysvous avez souvent posté des story ou l'on vous voyait en pleine défonce notamment une nuit entiere chez un brésilien de far pendant le confinement
ou alors vous pavanez à raconter dans vos stories votre défonse notamment à amsterdam, vos départs en session cad jours de défonse avec vos potes en teuf
cela dure depuis des années sans compter vos cuites alcoolisées
qu'en est il depuis les nouvelles amandes concernant les drogues ? que risque on quand on fait l'apologie des drogues et de l'alcool en ligne ?

timoték - 10/08/2020 à 10h13

que risque t-on quand on envoi sur les réseaux sociaux des vidéos et des photos de soi oú l'on fait l'éloge de la consommation de drogue (pas seulement le cannabis). l'éloge de la défonse, le fait d'aimer se ďéfonser aux drogues, l'eloge des addictions à la drogue et à l'alcool comme étant la cool attitude ?
merci de m'aider

Soft8 - 11/08/2020 à 19h10

je suis de la même ville que Salikholys qui fait l'apologie de la défonse bien avant et encore après le confinement
c'est bien d'en parler sans taboo super topic

Le problème est que son mec le brésilien dit "cartel" à une vraie réputation de trafiquant et de consommateur de drogue depuis le lycée là elle risque cher et lui aussi quand en plus tu fais souvent l'apologie de la défonse et que tu mets tes session de défonse avec lui chez lui sur les réseaux sociaux
confinement ou pas maintenant on ne peut pas faire des bétise comme ça même quand on est jeune avec internet ça laisse des traces
même si tu t'en balec ça nuit à ton entourage faut être plus responsable la personne ne pourra en vouloir qu'à elle même pas aux autres il faut aussi le dire
ce n'est pas du harcèlement que d'en parler c'est un débat et un bon topic pour réfléchir
consommer en privé c'est une chose l'apologie en ligne à débatre
donc attention aux réseaux sociaux

Stephane92290 - 14/08/2020 à 19h29

L'apologie de la drogue sur Internet les réseaux sociaux ou ailleurs voici ce que dit la loi.
Alors si ton amie s. fait l'apologie de la drogue pour la "branchitude attitude" que ses posts se retrouvent partout sur le net et qu'en plus son mec br. est connu pour des trafic ils peuvent s'attirer des ennuis... attention à internet les gars....

Ca que dit la loi :
https://www.drogues.gouv.fr/ce-qu...atiere-stupefiant/provocation-lusage

______________
L'article L. 3421-4 du code de la santé publique interdit la provocation à l'usage ou au trafic de stupéfiants ou de substances présentées comme telles, même si cette provocation est restée sans effet. ... Le fait de faciliter l'usage de stupéfiants est puni de 10 ans d'emprisonnement et 7 500 000 euros d'amende.24 j


Le fait de présenter les stupéfiants sous un jour favorable, y compris par voie de presse, est également punissable d’une peine de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.

Certains sites internet, étrangers mais aussi français, font la promotion de l’usage du cannabis, vendent du matériel destiné à la culture de cannabis, des graines de cannabis, des plantes hallucinogènes ou des produits présentés comme ayant des propriétés stupéfiantes. Ces sites sont passibles de poursuites pénales.


https://www.drogues.gouv.fr/ce-qu...atiere-stupefiant/provocation-lusage
______________

SamD - 18/08/2020 à 18h27

La spirale... moi je l’appelle mon démon !
A 33 ans, alors que j’avais jamais touché à aucune drogue .. j’ai dans l’euphorie d’une soirée essayé la cocaïne !

Verdict de la soirée : aucuns effets ... négatif !
Pour ne pas rester sur cette expérience, j’ai consommé quelques semaines plus tard.
Verdict : idem
Sans m’en rendre compte, j’avais démarré une machine que je peine à arrêter aujourd’hui.

J’ai continué a prendre de la cocaïne plus souvent.
L’effet faisant son apparition, j’ai commencé à apprécier.
De quelques lignes c’est aujourd’hui des dizaines par jour !
Plusieurs milliers d’Euros par mois.
Je n’ai aujourd’hui aucuns problème d’argent et du coup je consomme sans compter !
C’est mes dealer qui sont contents ...

Un démon invincible... qui détruit tout sur son passage !
Il est costaud ... plus fort que moi !
Je voudrais être fort, lui en mettre une en espérant qu’il ne revienne jamais.
J’ai déjà essayé .. mais il revient encore plus fort.
Je suis faible ... peut être même nul .. je gâche la vie de ma femme, de mes enfants, et finalement de mes employés !

Cette cocaïne n’est plus festive aujourd’hui !
La surconsommation me plonge dans un état effrayant ...

En 2017, j’ai fait une rupture d’anévrisme !
Je m’en suis sorti ... et malgré ça ... je continue ... et je ne sais plus m’arrêter.

Je cherche une arme pour le détruire ce monstre ...
Et retrouver ma place
Mais elle est bien cachée ... et je suis essoufflé !
Peut être que je n’y arriverai pas ...

Donc qu’il s’appelle spirale, monstre, démon, il faut le virer de notre vie !
Mais c’est pas facile, même impossible pour moi pour l’instant...





Répondre au fil Retour