Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

je fume du cannabis et je n’arrive pas à arrêter.

Par Ali0402

Bonjour, j’ai 21 ans et je fume du cannabis depuis plus de 5 ans, j’ai déjà écris sur ce forum il y a 1 ans en expliquant ma situation.
Aujourd’hui je suis en couple depuis 7 mois avec un garçon très bien de 26 ans, (qui fume aussi du coup..), je travaille actuellement, ce qui m’a beaucoup aidé mentalement à me sentir mieux et à me dire que c’était possible que je fasse quelque chose de ma vie.

Malheureusement j’ai encore ce problème. Je fume environ 4, 5 joints par jour. Si je travaille la journée, je fume en rentrant du travail jusqu’au moment de me coucher. Si je travaille pas, souvent je vais passer la journée à l’appart à fumer devant la télé.. ou si j’ai un truc ou 2 à faire je fume avant et après.

Alors voilà aujourd’hui ça m’énerve de rouler un joint, ça me soûl de le fumer juste pour être defoncée, ça m’emmerde d’avoir l’envie de fumer avant d’avoir envie de faire autre chose. J’aimerais arrêter et plus être dépendante, j’ai jamais essayé d’arrêter encore. Je m’en sens INCAPABLE. Même quand je me dis « aller aujourd’hui je fume moins » je me fait presque rire, je sais bien que je vais rouler sitôt que je vais me poser. Je veux plus fumer mais je sais pas comment faire, mon copain lui a déjà arrêter repris arrêter repris, il me dit qu’à la fin du mois on fume plus ! mais je sais très bien que je voudrais pas. Qu’est ce que je peux faire pour me convaincre d’arrêter ? Peur des insomnies, peur de m’ennuyer sans mon joint devant mes films, peur d’être énervée h24, déjà que je suis quelqu’un de vite énervée vite soûlée .. je suis une stressée de la vie.

Ma mémoire est grave affectée, surtout la mémoire instantanée, je perd le fil des conversations, j’ai des migraines souvent, et si je fume pas je ressens pas l’envie de manger. La beuh me pourris et j’ai besoin de parler, d’avoir des conseils, des gens qui me comprennent éventuellement, si quelqu’un dans ma situation veut discuter avec moi régulièrement ça pourrait m’aider..

voilà merci de m’avoir lu et merci d’avance pour des réponses ...

Fil précédent Fil suivant

11 réponses


Amnesia981 - 08/01/2020 à 18h25

Bonjour, jai 30 ans dans 10 mois et je me suis toujours dit que j'allais arrêter à cette age de fumer le cannabis et en faite la on y arrive bientôt et je me sens incapable de le faire. Je fume depuis mes 17 ans. Avant c'était uniquement le soir pour dormir et maintenant depuis environ 6 ans j'en fume plusieurs dans ma journée.
Les seules journées où je fume mon 1er à 17h30 c'est quand je travaille. Sinon mes jour de repos je commence le matin.
Ça n'a pas eu d'impact pour mes études (bac+3), mon travail que je mène parfaitement bien depuis plus de 4 ans. Ni de problème avec ma famille ou autres.
Je suis même en couple depuis 8 ans avec un non fumeur (même le tabac).
Le problème cedt que j'aimerai telement arrêter. Aller dormir sans penser à ça. Être en pleine forme à 17h30 pour aller au sport. Des fois je refuse même de sortir car j'ai envie d'être poser devant la télé et m'en fumer un gros devant une série.
Genre si je m'endors avec et quand je me réveille je retourne tout le lit pour le retrouver alors que quand c'est le réveil pour le taf j'ai trop du mal et j'ai une gueule en vrac.
Je trouve ça vraiment dommage à notre age et le pire c'est qu'on est conscient de ça mais on arrive pas a arrêter.
Une fois dans ma vie j'ai arrêté pendant 4 mois pour une raison personnelle qui m'y obliger. J'ai pas eu de manque mais le jour où je pouvais refumer j'étais trop content.
A par mon meilleur pote, personne ne fume dans mon entourage. Mais lui c'est catégorique, il ne veut pas arrêter et il n'arrêtera pas.
Bon voilà je pourrai continuer des heures avec ça mais bon..

Profil supprimé - 09/01/2020 à 16h47

A :Bien manger..

B : 2 Euphythose 3x/jours... ( ou du Cardiocalm) en vente libre..

C : Pas d alcohol !!!

D : Thé Vert ( pas menthe ! )


Et aimer quelqu’un,occupe ton cerveau...


Cannabis c'est jour après jour... à vivre sans
1 jour de gagnée = apprendre à vivre sans.






Ali0402 - 11/01/2020 à 11h20

Merci de ton petit témoignage Amnesia981, je m’y retrouve beaucoup dans ce que tu racontes.
Quand y’a le travail on a pas le temps de fumer et ça me manque pas car je sais à quel point je vais apprécier le joint de 17h.
J’aimerais tellement vivre sans y penser aussi.. chaque voyage ou je prend l’avion je réfléchi ou est ce que je vais pouvoir en cacher dans la valise tellement que je ne peux m’en passer. Je profite moins des bons moments de la vie c’est ce qui m’embête.
Adebesi, alors du coup si je ne fume pas avant de manger le midi ou le soir, je mange très peu et je me force comme tout les midi au taf. Ensuite euphythose.... j’en est pris beaucoup dans ma petite jeunesse avant de dormir car j’avais des angoisses, ça m’a jamais rien fait alors aujourd’hui maintenant que mon corps prend des doses folles de cannabis, je pense pas ressentir une seconde l’effet des plantes. Tu as dis pas d’alcool? La seule raison pour laquelle quelques soirs j’ai pas fumer avant de dodo, c’est quand j’étais bourrée.. avec un thé j’adore fumer ... j’aurais réponse à tout bien évidement ! Enfin merci mais c’est bien plus sérieux que 2 euphythoses pour arrêter ...... si quelqu’un connaît un addictologue avec qui on peut communiquer virtuellement ou par mail ou quoi ça me plairait beaucoup. Merci a vous

Profil supprimé - 25/01/2020 à 23h41

Re Ali ))


Moi 48 ans bientôt, je smoke du shit depuis 32 ans maintenant ( 7 à 12 joints/jrs.)

Je ne bois jamais j 'évite.. pertes de temps pour moi.

Ton sevrage cannabique, jte conseillerais( si tu te trouve encore en difficulté de sevrage)

Fumes 3 joints le soir après manger, PAS LE MATIN , NI EN JOURNEE !!
En essayent de laisser des intervalles de 3 h , Tu verra , tu aura déjà fait 1 grand pas.happy

Garde cette habitude, on fume la nuit et jamais le jour, et on prend très très vite l habitude de fumer que le soir, je suis actuellement en projet d’arrêter le canna et c"est ce que je fait actuellement et sa fonctionne bien.

Diminue progressivement par + tard , Exemples 2 joints puis 1...etc..

Quand tu fume pas de canna, crois moi tu prend 3 euphythose et tu te sentira bien avec un grand verre de thé vert bien sucré.

tiens moi au courent frero)


Bye





"Je dit pas que la came c'est cool...
Mais quand ton passé est passé
et que ton présent est vraiment null à chiez..
et que ton avenir n'est qu'un amas de rêves brisés et de rêves morts nés
oui, la drogue tue la souffrance!

Ecoute moi bien la France...
Tu ne te débarrassera jamais de la drogue temps que tu ne guérira pas la souffrance."

Ali0402 - 27/01/2020 à 11h00

Adebisi , je suis totalement d’accord avec toi.. à partir de aujourd’hui je vais essayé de réduire d’abord, ces derniers jours je fume sans arrêt et j’ai du mal à me dire que je vais devoir faire sans. Je compte progressivement fumer moins, 1 joint en rentrant du taf et si possible un avant de dormir.. me connaissant j’arriverais pas à en fumer que 2 mais mon cerveaux est sur la bonne voie...

Profil supprimé - 27/01/2020 à 15h47

Et sil te plait , ne bois pas !!!
tu va te demolir...
promet moi...

Ali0402 - 27/01/2020 à 18h00

Et bien disons que depuis toute ces années où je fume, les seuls soirs où j’ai pas fumé c’est grâce à l’alcool.. mais non c’est certain que ça ne deviendra pas un remplacement aucun problème pour ça !!!
Je rentre du travail actuellement, je n’ai toujours pas rouler ... je vais le faire mais j’arrive à reculer le moment .. Je positive et c’est très rare.
Merci d’être là

Po33 - 28/01/2020 à 13h22

Dans exactement le même cas envie d'arrêter mais dès que je rentre chez moi je n'est qu'une envie c'est de m'en rouler un et après je culpabilise... Mais pas assez pour arrêter

Ali0402 - 28/01/2020 à 17h06

Po33, on culpabilise jamais assez pour arrêter. Il me font plus du tout de bien mes joints, après je râle parce que j’ai la flemme de tout. Mais c’est bien une drogue, j’arrive plus à faire sans alors que je voudrais vivre sans. Je suis actuellement en déprime à cause de cette foutu beuh.

Répondre au fil Retour