Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

"Aidez moi à arreter le subutex( je l'injecte)"

Par Profil supprimé

voila, j'ai commencé par sniffé de l'hero pendant 3ans pour aprés arreter à l'aide du subutex toujours en le sniffant pendant quelques jours mais cela ne me satisfezé pas, donc je suis passé à l'injection et c'est comme ça depuis 1 an et kelk à raison de 6mg/j...la differance, c'est que maintenant j'ai beaucoup murris, je fais des etudes en pharmacie, je finis l'année prochaine, j'ai une petite amie,magnifique, que j'aime, et je veux pas faire souffrire davantage mes parents par peur qui leur arrive quelque chose...je vous prie de bien vouloir considérer mon cas et essayez de me repondre le plus vite possible...parceque la, je suis à dijon en france jusqu'au 10aout aprés je retourne en algerie...donc, si je dois aller dans un de ces centre que vous proposez, merci de m'en laisser les coordonnées....merci d'avance!

Mise en ligne le 03/08/2010


Bonjour,

Nous saluons votre décision de vouloir arrêter d'injecter le subutex.

Il nous paraît important que cette decision résulte de votre propre désir d'arrêter. Etre dans une démarche d'arrêt pour faire plaisir à son entourage proche comporte le risque d'une reprise de la consommation.

Par ailleurs, arrêter le subutex peut se faire, soit progressivement, soit sous forme de sevrage, c'est à dire un arrêt brutal du produit, et avec, dans chacun des cas, de préférence un encadrement médical et psychologique.

A Dijon, un centre de soins spécialisé peut vous accueillir gratuitement et en toute confidentialité. Vous trouverez ses coordonnées dans le lien proposé.

Effectivement, le temps dont vous disposez nous paraît un peu court pour une prise en charge dans les meilleures conditions possibles pour vous. N'hésitez pas alors à en parler à l'équipe du centre  pour vous aider à vous mettre en lien avec des professionnels à Alger.

Si tout de même vous souhaitez avoir une prise ne charge en France, vous pouvez essayer de reporter votre retour en Algérie le temps nécessaire pour vous faire soigner.

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA Tivoli

7 rue Fevret
21000 DIJON

Tél : 0 811 466 280
Site web : www.addictions-sedap.fr
Accueil du public : Consultations médicales: mardi 9h-13h30, lundi-mercredi-jeudi 9h-11h30, vendredi 9h-11h30 /14h-16h30 - Consultations psycho-sociales: du lundi au vendredi 9h-12h/14h-18h.
Substitution : Consultations médicales: mardi 9h-13h30, lundi-mercredi-jeudi 9h-11h30, vendredi 9h-11h30 /14h-16h30
Secrétariat : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h
COVID -19 : Consultations sur place aux horaires d'accueil dans le respect des mesures barrières (masques mis à disposition, distance..)

Retour à la liste