Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Autre renseignement sur mon copain

Par Profil supprimé

bonjour, merci de m'avoir repondu,enfaite il ma avouer quil en consommait beaucou par jour on a failli se separer mai ma promi d'arreter mai chaque jour je retouve des chose qui me prouve le contraire.Ses depense sont devenu horrible il me di pas kil veu sen sortir mai toute les semaine il me di kil en pren plu mai a ca fasson d'etre et ces depense et ce quil y a dan son telephone ne me rassure pa.Enfaite notre relation a changer depui kil en pren.si je peu encore vou poser une ou deux question je me permet.quels sont les symptome de quelqu'un ki nen pren plu san l'aide de medicamen?et peut il vraimen s'en sortir sans sub apres un ans den avoir consommer?il es a^plus de 800euro de decouvert chaque mois et la jen peu plusfaut il vraiment que je mette ses copains dehors ce que jai fai avec certain pour quil sen sorte?et doije rester avec lui.Veuillez m'excuser d'insister merci beaucou de votre aide.Car c'etais vraiment quelqu'unde bien avan mai maintenan plus bocou de monde l'apreci il a 25 ans et plus beucou de copain apar ce qui en prenne il ne voi pa mieu que lui en esperan ke son amour revienne.

Mise en ligne le 03/05/2010

Bonjour,

Les informations supplémentaires que vous nous apportez suggèrent que votre ami est probablement dépendant à l'héroïne.
Il a pu vous en parler et vous a même promis d'arrêter. C'est important car cela signifie qu'il a compris que sa consommation vous gênait et que cela risquait de mettre fin à votre relation.
Ce qui semble vous faire souffrir, c'est qu'en même temps qu'il vous dit qu'il n'en prend plus vous observez des signes qui vous prouvent le contraire. 
En fait votre ami prend en compte votre avis et semble essayer de vous rassurer en vous disant qu'il n'en prend plus. 

La première possibilité serait qu'il ne peut pas s'arrêter tout seul.
C'est justement cela la dépendance : avoir envie d'arrêter de prendre un produit et constater qu'on ne peut pas s'empêcher d'en prendre car le corps ou l'esprit "réclame" sa dose régulière et quotidienne de produit.
Il est donc toujours difficile d'arrêter une dépendance. Arrêter l'héroïne est d'autant plus difficile que les symptômes de manque quant on n'a pas sa dose sont souvent très douloureux. Et donc en quelque sorte, pour arrêter la douleur le consommateur est obligé de reprendre de l'héroïne.
Quelqu'un qui arrête seul l'héroïne sans aide, va éprouver pendant plusieurs jours des douleurs intenses dans différentes parties du corps, des sensations de froid et de chaud alternées provoquant des sueurs, des nausées, des difficultés de sommeil, des angoisses psychiques ou des sautes d'humeur liées au manque...

La deuxième possibilité serait que votre ami n'a pas envie ou qu'il n'est pas prêt à arrêter sa consommation.

Dans les deux cas il nous semble important de demander clairement à votre ami ce qu'il souhaite réellement faire (arrêter ou pas) de façon à ce que vous puissiez prendre votre décision concernant votre vie de couple. 
Si votre ami souhaite arrêter, il pourra être aidé dans des lieux de soins spécialisés anonymes et gratuits. 
Dans la rubrique "Aider et être aidé" de notre site, vous trouverez une adresse près de chez vous.
Ces lieux spécialisés reçoivent également les personnes de l'entourage car il connaissent la difficulté de vivre avec une personne dépendante.
La rencontre avec un professionnel serait certainement un soutien psychologique pour vous et pourrait vous aider à prendre une décision concernant votre vie de couple.

Cordialement.

Retour à la liste