Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Passage du Tramadol au Subutex

Par Robar

Bonjour, je prend du tramadol en grande quantité depuis 5 ans, il s' avère que j' en ai marre et j' ai donc décidé de me faire aider pour arrêter, je prend environ tout les 12h, 4 x 200mg de tramadol en LP (libération Prolongé, donc 1600mg par jour... J' ai étais voir une Csapa qui m' a pris en urgence sans rendez vous ( je ne les remercierais jamais assez), le lendemain je passé devant le médecin spécialisé addictologie. Je passe donc en TSO, avec une prise de 2x8mg par jour, en sublinguale (sous la langue) de Buprénorphine, le nom barbare du Subutex. Je me pose une question, combien de temps je dois attendre entre ma dernière prise de mes 4x200mg de tramadol et le passage définitif au Subutex, en sachant que c'est du LP. On trouve facilement les temps pour des prises d' opiacés "non LP" mais pour du LP, c' est plus vague... Mon médecin spécialisé me conseil de prendre la dernière fois le tramadol à 22h et le sub à 9h(heure ou je me retrouve seul). Apparemment, si le passage entre les 2 est mal géré, il peut y' avoir des effets de manques, et le problème c'est que je travail et je ne peux pas me permettre d' être mal pendant 48h. J' ai testé un sevrage à l' arrache et les effets de manque sont justes dévastateur et incompatibles avec le moindres effort physiques ou mêmes intellectuels. Évidemment, je pourrais me faire arrêter si je soufre trop mais si je peux éviter, c'est tant mieux. Je peux faire passer cela pour une grosse angine. Je suis inquiet la dessus, j' ai encore 3 jours avant de passer au subutex, quelqu'un pourrait me répondre, j' en serais honoré et cela pourra aussi aider le prochain qui se pose la même question, merci d' avance ;).

Mise en ligne le 07/01/2021

Bonjour,

Avant tout nous souhaitons vous présenter nos excuses pour le délai de la réponse. Il est possible que vous ayez trouvé une réponse à votre question depuis.

Si toutefois vous aviez besoin de contacter le service de façon plus rapide, il est important de savoir que nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h de façon anonyme et gratuite au 0800 23 13 13 ou par chat via notre site. Nous vous joignons le lien ainsi que celui du forum au cas où vous souhaiteriez un retour d’autre usager.

Lors de l’initialisation du traitement par la Buprénorphine, il est effectivement important de bien respecter un délai minimal après la dernière consommation d’opiacés afin d’éviter de précipiter un état de manque aigu. Ce délai est très variable d’une personne à l’autre et selon l’opiacé préalablement utilisé. En pratique le traitement doit être débuté quand la personne ressent les premiers signes de manque. De façon plus générale, le délai minimal de transition est de 12h entre un antalgique opioïde et la Buprénorphine ce qui rejoint l’indication de votre médecin.

Nous vous joignons la fiche extraite de notre "dico des drogues" ci-dessous.

Cette phase d’initialisation est importante et il est nécessaire de poser les questions et d’évoquer vos inquiétudes au professionnel qui vous accompagne en toute confiance. Ceci afin d’éviter tout symptôme de manque. Vous pouvez également comme vous l’évoquez dans votre message demander une semaine d’arrêt maladie. Le professionnel de santé n’a pas l’obligation d’indiquer le motif de l’arrêt.

Bien cordialement

En savoir plus :

Retour à la liste