Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Ado 17 ans et cannabis

Par Sosmaman

Maman ado 17 ans. Fume dans sa chambre malgré interdiction. ..de nouveau ce soir pris en flagrant délit. .me promet d arrêter et l a même écrit.. .je suis désemparée. ..les remarques sur son comportement de la part des profs affluent...je ne le reconnais plus. C est même plus récréatif.. et ne respecte pas le fait de fumer à l intérieur de la maison. Je lui ai parlé ce soir...il avait compris....mais une heure plus tard il recommancait. ..lui ai proposé de l aide médicale extérieure sa seule réponse.. .j arrête. ..j aimerai tellement y croire...comment l aider ? A prendre conscience. Merci pour vos retours

Fil précédent Fil suivant

12 réponses


Vilatoma - 28/09/2018 à 17h35

Bonjour.
Je suis exactement dans le même avec mon fils du meme âge.
De plus il a décidé darreter ses etudes....
Que faire ?

Sosmaman - 01/10/2018 à 11h25

Bonjour
Surtout ne pas lâcher.
J ai de nouveau eu une discussion ou il m a promis d arrêter et me l a confirmé par ecrit.
Depuis 4 jours cela va bcp mieux.....
Il a coupé ses longs cheveux....un pas....
Et a ramené de bonnes notes ce qui a apporté une confiance en lui. Par contre je ne lâche rien.....
Bon courage.

Vilatoma - 01/10/2018 à 13h18

Merci c est encourageant. De toute façon je ne lâche pas.

Sosmaman - 01/10/2018 à 14h52

Fait il du sport ?
Car c est plutôt benefique ca vide la tête.
Discutez vous beaucoup ensemble ? Pas facile a cet âge là...
Envisagez vous une aide extérieure ?
Avec tout mon soutien.

Vilatoma - 01/10/2018 à 18h19

Il fait un bac pro paysagiste et ne veut pas faire de sport. Nous discutons beaucoup mais il dit surtout ce qui me rassure.
Je lui ai proposé une aide psychologique mais n'en veut pas. Il dit que tout va bien et que je me fais des "films".
Je lui ai dit que fumer un joint le week end netait pas grave mais quil ne faut pas commencer à fumer tous les jours....
Merci pour votre soutien.

nilou - 25/04/2019 à 20h08

Bonjour j'arrive un peu tard mais je suis dans le même cas que vous du coup je me demande ce que sont devenus vos enfants? Le mien accepte l'aide extérieure et chez le pédopsy il a avoué tout de go qu'il fumait entre 10 et 15 joints par jour!!! Du coup on a compris le changement de comportement total de ces dernières semaines et son refus d'aller en cours. Il est en 1ère S et était plutôt bon élève jusque là. Le psy nous a conseillé de voir un addictologue mais nous avons RV dans deux mois. Bref je me demande que faire en attendant...

Sosmaman - 03/05/2019 à 11h16

bonjour
par l intermediaire du lycée nous sommes en thérapie familiale.
Il ne fumait pas autant...et pas de façon quotidienne. D ailleurs il ne semble fumer ou de façon occasionnelle en soirée.
Pour autant il continue à fumer des cigarettes...et ça il en est plutôt dépendant..il fait du sport donc nous lui faisons comprendre que c est pas trop compatible...mais c est déjà ça...Par contre côté caractère..c est très dur..il est irritable à jamais..se fâche pour un rien...quant aux études..il ne fait pas ou vite fait les devoirs...il doit passer le bac d ici peu et je redoute...car il me donne l impression d être très laxiste et peu enjoué.
donc surtout continuer d être à ses côtés même si c est dur...qu il s investisse dans un sport ou autre activité..
tout mon courage.je ne doute pas sur une amélioration.. ils vont mûrir nos jeunes.
tout mon soutien.

Nono2907 - 12/11/2019 à 15h39

Bonjour à tous,

Je me permets de rebondir sur votre sujet SOSMAMAN, j'espère que votre fils va mieux et qu'il aura réussi son Bac Français.
Je suis dans la même situation que vous l'an dernier, en espérant que cela ait évolué positivement pour vous depuis.
Mon fils est en 1° générale et à 16 ans et demi.
Excellent élève jusqu'à la fin du collège, nous avons constaté un relâchement total au passage au lycée.
Changement de groupe de copains, chute sévère des notes, nous avons pris la décision en avril dernier de le changer de lycée, pensant qu'il n'y été pas bien.
Je crois aujourd'hui, que le problème était ailleurs.
Il ne travaille absolument pas, a raté 2 fois son code et n'a aucune motivation pour le bosser. Les résultats scolaires sont catastrophiques. Il s'isole souvent dans sa chambre, reste sur son lit.
Nous avions remarqué plusieurs fois qu'il avait les yeux rouges, les pupilles dilatées. J'ai retrouvé des briquets dans ses poches de pantalons et ce we, ce fut l'apothéose. Nous étions en famille hors de la maison pour 3 jours et il était clairement à cran, très irritable voir violent avec 1 des ses jeunes frères. Méconnaissable.
Nous avons profité d'une de ses sorties pour regarder dans son sac à dos et nous y avons découvert une petite sacoche remplie de tabac à rouler, feuilles et une petite boite en bois dans laquelle il y avait de l'herbe.
Je crois qu'en fait il était en manque....ça me fait encore froid dans le dos.
J'en conclue que cela fait un moment que cela dure, que son décrochage scolaire est lié à cette consommation.
Je ne sais pas comment aborder le sujet.
Nous avions déjà aborder avec lui le fait qu'il fume des cigarettes, ce qu'il nie en bloc.
Comment faire pour le sortir de là? Lui en parler mais comment déclencher le sujet?
Je suis totalement perdue...
Merci de vos conseils

Sosmaman - 13/11/2019 à 22h18

bonsoir
je revis il y a quelques mois ces moments difficiles..mais surtout ne perdez pas espoir.
Il a raté son bac et avons eu bcp de difficultés à retrouver une place dans un lycée.
il fait tous les jours plus de 80 kms ar...mais c est ainsi...Il souhaite avoir son bac.
nous échangeons bcp...et avec la thérapie familiale ça avance positivement...ne pas hésiter a solliciter le lycee pour cette thérapie.
cela va bcp mieux..les notes sont plus sérieuses...
il a eu son permis...ce qui le responsabilise un peu.
Ne pas baisser les bras..rester vigilant...et surtout positiver

c est une étape à passer..et restez positive..nos enfants ont eu une éducation...ils sauront bien s en souvenir..

tout mon courage de tout cœur avec vous..je reste à votre écoute.

Répondre au fil Retour