Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage PDF Imprimer EnvoiMail

Comment savoir s il a vraiment arreter l hero

Par Manu18

Bonjour a tous,
je suis sure que quelqu un a deja pause cette question mais je ne retrouve pas le sujet sur le forum.
Voila mon copain avec qui je suis depuis 3 ans a rechuté. Je l avais attrapé il y a un an pile avec de l hero, je l ai mis dehors, il est revenu tout m avouer, ca faisait quand meme 2 ans qu il en prenait, et m a dit qu il voulait arreter tout seul car il n etait pas un gros consommateur. Je l ai donc repris a la maison, ca a ete tres dur, car je le flicait beaucoup, c etait une erreur mais c est dur d agir autrement.
Enfin je pense qu il avait vraiment arrete, je voyais son comportement beaucoup plus sociable et je verifiais les restes de produit sur ses cartes, il n y avait rien.
Il y a 3 semaines j ai eu un doute je lui en ai parlé il n a pas avoué, je l ai encore une fois pris sur le fait, et cette fois ci c est lui qui est parti de la maison. Bien sur apres quelques jours il revient et me dit qu il veut vraiment arrete, qu il a seulement repris il y a 1 mois. Je ne l ai pas repris a la maison cette fois ci, il voit maintenant une sophrologue, et nous discutons regulierement lui et moi.
Je tiens a lui mais evidemment ne lui fait plus trop confiance, ce qui fait que quand on se voit je suis a l affut de signes. Il me dit qu il ne ressent pas de manque physique ce que je trouve etrange d apres tout ce que je lis. Les 3 1er jours il etait en manque c etait evident, nez qui coule, eternuements, yeux larmoyant, puis ensuite pendant 2 jours plus rien. Et hier a nouveau le nez qui coule. Je me demande donc s il a repris ou s il est possible que les symptomes partent et reviennent???
De plus il me contacte moins maintenant, et a meme refuser une sortie au resto vendredi en le remettant au samedi, chose etrange pour quelqu un qui dit absolument vouloir me reconquerir etc... Voila je precise que c est en snif uniquement qu il consomme, vos avis m aideraient beaucoup, est ce qu il cosomme encore, peut l vraiment arrete seul? est ce que je dois le faire revenir a la maison pour qu il ne soit pas livre a lui meme ou est ce qu il doit affrontezr seul cette fois ci???
merci d avance

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


alchi974 - 13/11/2011 à 14h21

salut à toi manu, je suis alchi974/seb. je ne prétends pas tout savoir mais je fais partager mon vécu,où les témoignages me touchent, surtout quand j'entends l'amour qu'il y a derrière.
pour te répondre, il est très dure de sortir de ce milieu et on ne peut y arriver seul. toi tu le soutiens, il a confiance mais pas toi et ça se comprend tout à fait. car quand on aime qq un vraiment fort ben on ne veut pas lui avouer que l'on a replongé.
si je peux me permettre un sophrologue ne fera pas grand chose pour lui , mais qu'il rentre en contact avec un csst qui sont des centres qui gèrent toutes sortes d'addictions.tu pourras trouver les centres près de chez toi sur mon blog.
mais ne le laisse pas tombé et surtout si il veut vraiment s'en sortir et que tu arrives à le convaincre d'aller dans un csst; ben va avec lui; accompagne le, ne rentre pas dans la pièce, reste dans la salle d'attente afin qu'il puisse se confier sans problème.mais la démarche d'aller avec lui, va lui prouver que vraiment tu tiens à lui et que tu veux qu'il s'en sorte.alors le chemin sera long et parsemé d'embuche mais celà en vaut la peine car vous vous aimez.pour lui se sera dur, pour toi aussi , mais vous trouvez ensemble la force de vous battre contre ce fléau.crois moi vous y arriverez et si tu as toi ou lui envie de parler ben je serais toujours là. sans jamais divulguer à l'un ou à l'autre les échanges que je peux avoir.moi ce que je veux avant tout s'est que vous retrouviez confiance l'un envers l'autre. vous le méritez vraiment. la porte est ouverte et surtout n'hésite pas à rentrer pour discuter quand ça va pas. courage vous y arriverez crois moi.
dsl modo de laisser mon adresse mail, si vraiment celà vous dérange supprimé là, mais je pense que ça peut être utile pour eux. merci d'avance.

bluenaranja - 15/11/2011 à 15h57

Bonjour,

A-t-il essayé de se rapprocher d'un centre de soins ? Un traitement de substitution ?
Le mettre à la porte, c'est ton droit, mais dans l'absolu, ce n'est pas ça qui l'aidera à s'en sortir.
Après c'est à toi de voir où en sont vos relations, si tu l'aimes malgré tout, ou si tu veux passer à autre chose.
La sophrologie peut être un plus, mais pas la solution aux problèmes de drogues. Ceci dit, c'est déjà bien qu'il essaie cette voie, cela montre qu'il veut changer.



Bonne journée
bluenaranja

Répondre au fil Retour