Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage PDF Imprimer EnvoiMail

Mon ami se drogue et me ment

Par Brendouille

Bonjour,
J'ai 26 ans et je sortais d'une relation de 5 ans avec un garcon qui m'a trompée, puis d'un an de célibat quand j'ai rencontré A, 21 ans. J'ai su qu'il prenait de la drogue (canabis, cocaïne et héroine). Au début, je ne voulais pas être en couple. Je précise que je suis contre les drogues, je n'ai jamais rien pris, fumé un peu d'herbe au lycée c'est tout.. Je ne sais pas pourquoi j'ai été attirés par lui donc.. mais ca a été le cas.
Puis nous sommes devenus malgré nos différences, un couple. et je suis tombée amoureuse. Au bout d'un an, j'ai emménagé avec lui. On vit ensemble depuis un peu plus de 6 mois.. depuis quelques mois il suis un traitement (subu) mais je sais qu'il a des moments de rechute.. Et je sais quand, ou et avec qui ca lui arrive. Il ne m'en parle pas bien entendu, mais je le sais, je le vois, j'en suis convaincu, et vois des preuve parfois.. et même une preuve en main, il me ment! En me regardant dans les yeux, il me ment et nie.
je sais qu'il a fait des progres, le fait même de vouloir arrêter déjà. Et je pense qu'il a honte donc qu'il n'avoue pas.
C'est un sujet de disputes horribles..
Il parle d'avenir pourtant (même plus que moi), il parle d'enfant, de mariage... mais comment imaginer un avenir avec "ca" dans sa vie, dans notre vie.... (alors que j'ai vraiment envie, voire besoin, d'être mère.. je ne peux pas imaginer élever mon enfant avec un paquet d'héro dans le tiroir, et son père naz sur le canapé)
je suis impuissante, je m'en veux, m'y prend mal parfois, perd pied car je pense à le quitter, mais je l'aime tellement... et je ne comprends pas pourquoi. Ca me rappelle ma précédente relation ou on me trompait... la ce n'est pas du sexe mais de la drogue, des complos avec ses amis dans mon dos.. il me ment comme si j'étais sa mère, ca doit apporter un piquant supplémentaire peut etre... mais je suis pourtant la première personne a qui il peut en parler, se confier.. je lui ai déjà dit, je suis la pour lui.
Bref, je ne sais plus quoi faire... je ferme les yeux parfois, pète un cable d'autres fois.. pleure beaucoup.. et j'ai mal, car je pense que je devrais le quitter si ca ne change pas... mais je l'aime et je voudrais l'aider...
pouvez vous m'aider à l'aider? m'aider à prendre la bonne décision, pour lui, comme pour moi?
désolée d'avoir été aussi longue. je ne peux en parler à personne. Ca me fait du bien d'écrire au moins...
merci par avance!

Fil précédent Fil suivant

5 réponses


alchi974 - 06/11/2011 à 15h26

salut brendouille, et je comprends ton désespoire mais sache que lui est dans le même état en te mentant ou en ayant l'impression de te tromper. mais si tu veux l'aider, il y aurait une chose à faire s'est qu'il se fasse suivre dans un csst qui est un centre réservé pour tout ce qui est addictions. et je crois que eux pourrons vous aider car je sens ta souffrance mais aussi ton amour.pour éviter de te donner mon blog non pas que je veux pas mais le modo n'aime pas trop je te donne le site des csst qui peuvent être dans ta région. à toi de le convaincre pour qu'il se fasse suivre. chose toujours dur a accépté mais si tu l'aimes vous vous en sortirez et imagine la fierté que vous aurez tout les deux l'un envers l'autre si il s'en sort, ça ne pourra que renforcer votre amour. voici le site des csst de la france:
http://annuaire.action-sociale.or...ques-pour-toxicomanes--c-s-s-t---160
problèmes avec mon site mais ici tu pourras aussi les trouver .
et surtout courage à tous le deux accrochés vous et il s'en sortira
seb/alchi974

Brendouille - 07/11/2011 à 10h06

Merci seb de cette réponse et de ton soutien. Il m'a déjà parlé d'aller dans un
centre de ce genre pour être suivi et qu'on lui donne des substituts adaptés. Mais il faut pour cela faire 3/4 d'heure de route vers la ville la plus proche ou on trouve un de ces centres et son métier est un peu contraignant..... Donc pour le moment ce sont ses arguments pour ne pas s'y rendre..
Ce week-end j'ai appliqué un conseil que j'ai lu sur ce site. Je lui ai parler de ce que je ressentais face à tout ca, mes ressentis à moi et non ce que lui fait ou ce que je pense qu'il pense.
J'avais des doutes sur la prise de qq chose. Il m'a menti, comme tjrs, et droit dans les yeux (j'ai ensuite posté ce post). le lendemain, j'ai fait quelque chose de pas cool, j'ai "piqué" ce qu'il avait dans son blouson à son insu.. il l'a cherché (sans me dire ce qu'il cherchait biensur). Il était énervé, mais ne m'a toujours rien dit.. Ensuite, il a eu un coup de barre, type "ca me fatigue toute ces conneries"... Et la, je lui ai mis son paquet dans la main en l'embrassant. Très théâtrale tout ca peut être, un peu ridicule sans doute, mais ca a marché.. il ne s'est pas énervé et m'a parlé.. a avoué qu'il avait menti (en même temps il était temps) et on a pu en parler un peu, il a répondu à mes questions.. Mais je sais que ca recommencera, ce n'est pas la première fois ce genre de chose.. mais bon, j'ai l'impression que petit à petit on progresse! Même si j'ai quand même l'impression de m'accrocher à de faux espoirs..

bluenaranja - 08/11/2011 à 12h20

Bonjour,

Moi, je trouve ça très futé ce que tu as fait, tout ça n'était pas théâtral, mais symbolique, tu as exprimé par des gestes ce qu'il n'entendait pas en paroles.
" Je sais que tu te drogues, je sais où tu ranges ta came mais comme je te l'ai dit, je suis de ton côté, je veux juste qu'on en discute, et n'oublie pas que je t'aime"

Tu as trouvé le moyen d'entamer le dialogue, et c'est très bien.

A plus
bluenaranja

alchi974 - 08/11/2011 à 16h07

bravo brendouille, en lisant ton post j'ai eu peur que tu ne lui rende pas. et vraiment ce que tu as fait est vraiment une preuve d'amour, et rien que ce petit geste qui est déjà énorme , tu viens de réussir quelque chose de courageux pour toi et qui a du etre dure et de respect vis à vis de lui. maintenant que vous avez réussi à instaurer un dialogue, surtout ne vas pas trop vite mais n'hésite pas à l'accompagner par ex dans un csst ou même chez ton medecin. en tout cas encore félicitations pour ton geste car peu de personnes auraient pensé à faire ce que tu as fait.
là on voit l'amour et la connaissance que tu as de lui. merci à toi.

bluenaranja - 15/11/2011 à 16h03

Coucou Brendouille !

Comment allez vous toi et ton ami ? As tu envie de nous donner des nouvelles ?
J'espère que vous avez pu discuter de "tout ça", et que vous avez avancé.
Rien n'est impossible, plein de gens s'en sortent, mais je pense que peu en parlent ensuite, au vu de l'image et de tous les cliches collés au "tox".

Bonne journée
bluenaranja

Répondre au fil Retour