Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Arret Canabis après 32 ans de consommation

Par fredolif

40 réponses


filoctetes - 31/07/2021 à 19h29

Salut, Catarina, j'ai eu le même problème que toi. Je suis tombé amoureux d'un homme qui fumait. Dès le debut, il a dit qu'il allait arrêter, mais il fumait de plus en plus. Il est même parti en voyage pour "changer de d´cecor" et quitter la weed, mais il a tenu une semaine. Impossible de parler avec lui, c'était une additcion"mineure". Il faisait rien de ses journées et je suis devenu le co-dépendent parfait: celui qui essaye à tout prix de faire semblant que tout va bien. De temps en temps, il avait un petit accès psychotique qu'il oubliait ensuite. Dans un accès, on a cassé. J'ai bcp réfléchi et je crois que la weed n'est pas le problème, mais le symptôme. La weed sert a cacher un malaise; si ton homme ne veut pas changer, il n'y rien à faire. On ne peut sauver personne et peut-être on n'a même pas le droit

Bon courage,

Ph

Catarina - 03/08/2021 à 09h05

Bonjour filoctetes ,
Merci pour ton témoignage.
J'ai finalement quitté le père de ma fille il y a 6 mois. Effectivement tu as raison, la fumette était un moyen d'anesthesier un profond mal être qu'il ne voulait pas affronter. Quand il a compris que j'étais sérieuse, il a jeté son shit à la poubelle dans l'espoir de me faire changer d'avis. Il a compris à quel point ça l'avait rendu méchant avec moi. Il m'a avoué beaucoup de choses, par exemple que des fois il me faisait du mal sans raisons (avec les mots) uniquement pour que j'aie plus mal que lui.
Il a reconnu chaque mauvaise action ou chaque mot horribles qu'il a eus pour moi (énormément ). Il était bien conscient de tout ça et même si il s'en voulait il ne venait jamais s'excuser. Il s'est aujourd'hui excusé pour tout mais malheureusement c'est trop tard pour me récupérer .
Chers fumeurs qui me lisez, écoutez les conseils ou menaces de vos compagnes/ons. Le jour où ils partiront, ce sera trop tard . On ne veut que votre bien, comme le dit filoctetes on fait comme si tout allait bien, jusqu'au jour où on se met à penser à notre bien personnel. Alors puisque vous ne voulez pas arrêter, on s'en va. Mon ex est en dépression noire depuis 6 mois. Je lui souhaite d'aller mieux et je le soutiens . Mais ce ne sera pas le cas de tous..
Il a reconnu que tout est à cause du shit. Il l'a dit lui même. Il s'en veut d'avoir été infect avec moi et de m'avoir perdue.
Courage à tous. Arrêtez de fumer avant de tout perdre.

Boston93 - 04/08/2021 à 23h43

Bonsoir j'ai 39 ans commencé à fumer à 14 donc environ 25 ans que je fume environ 1 mois que j'ai arrêté les joints et environ 3 semaines que j'ai arrêté la clope c'est pas la première fois que j'arrête j'aime tellement fumer mes le problème c'est que j'ai pas vue ma vie passé bon elle est pas encore finit et que j'ai l'impression de pas être dans mon état normal quand je fume pas après tous ce temps c'est normal je pense, sa coûte cher c'est pas bon pour la santé j'ai 2 enfants et je voudrais leurs laisser de l'argent plutôt que de la weed à ba non je l'aurais fumer donc rien comme vous le sevrage est dure surtout ses derniers jours je me dis bon un petit joint ou une petite clope mes je me connais je ves recommencer de plus belle

Moderateur - 05/08/2021 à 10h25

Bonjour Boston93,

Tenez le coup, vous allez vous sentir bientôt libéré. La période entre 3 et 5 semaines d'arrêt après l'arrêt du tabac et/ou du cannabis est assez souvent une période de moins bien sur le plan psychologique : un peu de fatigue, un peu de tristesse et du coup une plus forte tentation pour recommencer et une nostalgie de la "fume". Mais franchement tenez bon, cela va passer.

Vous avez une belle prise de conscience et une belle motivation. Accrochez-vous y. Et si c'est vraiment difficile de tenir parlez-en plutôt que de garder cela pour vous et replonger. Parlez-en à des proches si c'est un sujet que vous abordez avec eux ou avec l'un de nos écoutants en toute confidentialité. Notre ligne d'écoute Drogues info service est ouverte tous les jours de 8h à 2h au 0 800 23 13 13. L'appel est anonyme et gratuit.

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour