Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comment gérer paranoïa provoquée par la coke

Par alexetju

52 réponses


Lemouvement - 06/03/2024 à 23h08

Je souhaitais ajouter, après relecture de votre post, vous avez de plus en plus peur. Il vous surveille jour, nuit, dehors, dedans. Il semble ne pas y avoir de répit. Or le repit permet de se remettre un peu émotionnellement, de retrouver du calme.
J ai l impression que l une des solutions serait pour vous de retrouver calme et sécurité. Peut-être qu il est temps de lui demander de partir, d expliquer que vous faites / avez besoin d une pause. Je ne connais pas son état, sa violence, etc, mais peut-être que si vous faites ça vous devriez être en présence d une tierce personne de confiance, puisqu on ne peut pas présumer de son attitude. En tte amitié, je souhaitais vous "confirmee" que n est vraiment pas normal de vivre avec des caméras chez soi et la peur, et que vus fautes bien d en parler et de chercher des solutions.
Il n a plus de chez lui?
Continuez-vous à voir vos amis?

Charliiie - 11/03/2024 à 14h57

Salut Kaly007,

J’ai lu ton roman (qui est quand même bref - clin d’œil).

Bon, désolée de dire ça mais ça me fait du bien de lire ton histoire.
Je suis dans le même bateau que toi.
Mon mari agit exactement pareil quand il consomme et qu’il abuse des substances psychoactives.
C’est flippant, énervant, oppressant, inquiétant.

Tu sembles tenir à ton compagnon puisque tu lui laisses une chance.
Il veut vraiment arrêter? Est-il prêt pour cela?

Je pense que tu as besoin de soutien, qqn qui t’accompagne pour vider ton sac et réfléchir: jusqu’où aider? Quelles limites te mets-tu?

Ton compagnon a-t-il des moments de répit sans consommer? Est-ce qu’à ce moment-là tu as aussi du répit ou pas?
Ce que je veux dire par là c’est est-ce qu’il est parano parce qu’il consomme ou bien le reste-t-il en dehors des consommations?
Quel genre d’homme est-il? Plutôt j aloux et possessif?
Connais-tu son passé? Son histoire? Es-tu sûre qu’il ne consommait pas lorsqu’il était avec son ex?

Mon mari est un peu semblable. Abstinent pour le moment mais je sens que sa paranoïa le rattrape parfois. Il a tjs eu un côté jaloux/possessif mais cette raisonnable. Ici ça ne l’est plus quand il est en « crise ».

As-tu déjà pu dialoguer avec ton compagnon pour voir quelles sont ses intentions pour arrêter?

Penses à toi et ta sécurité aussi.
Bon courage

kaly007 - 12/03/2024 à 13h14

Bonjour Lemouvement,
merci pour votre réponse. effectivement ce n'est vraiment pas une vie de couple normale et qui me convient.

A savoir si c'est juste à cause de la drogue qu'il est comme ça je ne saurai vous répondre étant donné que pratiquement au début de notre relation il a commencé sa consommation. Il me dit qu'il n'était pas comme ça avant et qu'il ne se reconnait plus,je pense que sa parano vient beaucoup de son vécu personnel lié à son enfance et ses relations amoureuses mais de là à savoir s'il y a un problème à la base concernant sa paranoia.

Le souci c'est que quand il ne prends plus il me dit que tout ce qu'il dit il sait très bien que c'est faux (concernant mes tromperies,...) mais changent vite d'avis..; Ici ça fait quelques jours qu'il a arrêté mais j'avoue que c'est très compliqué à gérer car il a énormément de saute d'humeur, c'est non stop souffler le chaud et le froid.

Nous avons prévu d'aller voir un psychatre jeudi prochain pour l'aider car il a bcp de mal à se gérer. Du coup il dors bcp et pas aux heures qu'il faut et en plus de mon travail je dois m'occuper de beaucoup de choses et dont lui.

Je suis hyper fatiguée, je n'ai plus de force. Lui doit se bouger pour retrouver du travail, je lui donne des petites tâches pour qu'il se remette en route doucement mais à chaque fois il reporte..; il compense en dépensant son argent ( moi je paie tout ce qu'il faut et même ses factures et je m'en sors plus) il comprend pas quand je lui dis d'arrêter de dépenser à tout va car on s'en sortira pas mais il sait pas s'empêcher et il dit que je devrai être contente car ça lui fais du bien ce qu'il achète. Il ne se remet pas en question à savoir que l'argent part assez vite et qu'en plus c'est moi qui paie énormément, j'ai ma maison à payer de mon côté + factures..

Je paie encore ses factures et les courses... du coup il répond que comme ça m'arrange pas de le voir content d'acheter un truc car il pense que je veux l'enfoncer il menace tjs de reprendre... Je dois encore tenir jusque jeudi prochain pour voir ce que le psychatre va dire mais je pense qu'il est tellement loin que pour moi il faut qu'il rentre dans un centre pour l'aider.

Quoique je fasse c'est jamais assez de toute façon et à la fin si ça continue c'est moi qui vais me retrouver à l'hôpital pour problème de santé. Je suis suivie par une psy ça m'aide quand même mais je pense que ce n'est pas suffisant; Je sui tout le temps fatiguée, sans énergie j'ai déjà du mal à m'occuper de moi alors m'occuper de lui ( dans ce cas c'est comme s'occuper de plusieurs enfants capricieux)

Lemouvement - 12/03/2024 à 17h44

Hello Kaly007,

Merci pour ta réponse, je te réponds rapidement et brièvement sur qqs points, mais je pourrais répondre plus longuement plus tard.
Tu t epuises car tu prends sur toi ce qu il est lui, alors que nois ferions moeux de mettre à distance certaines choses, ne pas perdre de vue ue nous n avons pas le problème. Il faut voir la notion de codependance j aime pas trop le terme mais je pense que tu t y retrouveras, car ce que tu decris y ressemble. Pour ma part je m y suis reconnue et ça m a aidé à dépasser certains "reflexes" que j avais et qui m epuisais.
Ensuite je voulais juste te dire et je sais que c est difficile donc le prends pas mal, mais tu n as pas à régler ses depenses. C est dur, jz sais, moi-même j ai mis du temps à arrêter, rt quand tu arretes tu vois que l autre fait autrement. Son comportement s adapte aux circonstances. Si tu as déjà des frais qui t inquietent (maison etc), tu n as pas à te surcharger avec ses factures à lui et autres dépenses.
Si tu cherches sur la codependance, tu pourras voir qu un principe pour sortir d une petite partie de l engrenage pour avoir moins de charge mentale passe par responsabiliser l autre, ne pas assurer ses arrieres coûte que coûte j ai envie de dire. Je reviendrais sur le fil, je voulais juste partager ces 1ers eléments. Je mets pas trop les formes j espère que tu comprendras que c est amical et par experience egalement.
Force et soutien

Charliiie - 07/04/2024 à 13h58

Bonjour,

Je relance un peu ce poste.
Je voudrai savoir où en êtes-vous?

De mon côté, cela reste compliqué à gérer au niveau paranoïa de mon mari. Je le trouve de plus en plus agressif et je le trouve bizarre.
Je pense qu’il ne va vraiment pas bien et au lieu de me voir comme une alliée, il me voit comme une ennemie.

J’essaie de m’accrocher encore et encore mais je commence à perdre mon souffle

cfxcleo - 09/04/2024 à 17h33

Bonjour Charliiie

Personnellement je pense de plus de plus à abandonner. J'essaie de m'accrocher également, de le soutenir et de faire en sorte qu'il se fasse aider mais cela devient invivable et il ne veut rien faire de son côté. Cela va un jour ou deux et après ça recommence.

Charliiie - 09/04/2024 à 18h48

Salut Cfxcleo,

Nous sommes dans le même bateau…

Après une énième dispute pour une broutille (au départ une broutille) qui a dégénéré, j’ai demandé que mon mari reconsidère l’aide thérapeutique.

Il prend l’aide au départ mais a tjs une bonne excuse pour arrêter ensuite, il ne se montre pas demandeur et je pense qu’il ne l’est pas.

Plus de consommation actuellement (je n’ai aucune preuve et j’ai de gros doutes) mais il reste parano à mon sujet sur des choses qu’il aurait entendu/vu. Il en est convaincu au fond de lui que c’était la réalité alors je le sens sur mon dos tout le temps.

Je ne sais lus comment l’aider et au fond pour quelle raison? Son addiction? Sa paranoïa/jalousie?

Heureusement que j’ai une aide psychologique et ça me fait du bien. J’ai aussi de la famille qui m’écoute un peu.

As-tu de l’aide toi?

Ar47 - 09/04/2024 à 23h44

Bonsoir cfxcleo,
J'ai lus tes messages malheureusement je suis dans le même cas que ton compagnon.
Je sais pas si il s'en rend compte de ce que tu éprouve et des sentiments que tu as pour lui.
Mais en tout cas il doit en prendre conscience.
Moi j'ai l'impression d'être abandonné et j'essaie de me battre contre cette adiction car j'ai pris conscience que tout mes problèmes venait de là.
Et de t'avoir lu j'ai aussi pris conscience que ça pouvait faire du mal à ma compagne et que même si je me rends pas compte de son soutient ça doit être dur pour elle.
Merci.
Bon courage essaie d'être forte mais il faut qu'il prenne conscience

Charliiie - 10/04/2024 à 13h31

Salut Ar47,

Bienvenue sur ce forum/post.

Tu dis être dans le même bateau, pour l’addiction ou tu parles de la paranoïa?

Bien sûr que c’est difficile pour l’entourage. On est démunis, on a l’impression de se battre contre vent et tempête. Je trouve que nous vivons dans des réalités différentes.

Le soutien de l’autre (ami, proche, compagne) est important mais insuffisant.

Où en es-tu toi Ar47? Voudrais-tu arrêter? Peut-être as-tu un poste ailleurs sur le forum?

Répondre au fil Retour