Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs PDF Imprimer EnvoiMail

Le fil de discussion pour les femmes

Par Drogues info service

81 réponses


Elsa34 - 10/09/2018 à 10h18

Bonjour sandr56

Ce qui me pose pb aussi c'est que je recherche un emploi car je n'en ai plus actuellement depuis 2mois donc la c'est dur de meubler toute la journée et tous les jours car je me lève tôt en plus du coup mon envie de fumer la plus dure a enlever c'est le matin quand je commence mon ménage quand je bosse je n'ai jamais fumer le matin que le soir mais du coup le reste j'arrive à peu près à tenir jusqu'au soir mais la cette semaine on s'est fixé de ne pas fumer de la semaine et on va reprendre le sport que nous avions arrêter à force de fumer justement mais la c'est déjà chaud pour moi c'est vrai que le bebe est une bonne motivation après je fait comme toi j'essaie de faire des choses mais c'est vrai que je tourne vite en rond car je suis speed en plus lol.
Je pense que déjà si je trouve un boulot et reprend le sport sa sera plus facile qu'en penser vous ?
En tout cas bravo à vous pour cette aventure qui n'est pas facile mais j'en suis sûre va vous rendre tellement fière !!

Bonne journée

sandr56 - 12/09/2018 à 18h18

Bonjour Elsa34 ,


Oui effectivement reprendre un emploi es super pour la nouveauté , le cercle social , et l'argent qu'on peut sy faire ..

Le sport ça épuise quand même pas mal, et sinon j'ai tenté l hypnose en vidéo sur you tube pour s'endormir .. une sorte de méditation guidée pour se vider le crâne avant de dormir .

C'est pas mal à condition de souffler un peu et accepter de se reposer .

Ensuite mon objectif es puissant . J'ai la chance que mon compagnon ne fume pas. Je veux apporter la meilleure des santé pour mon futur enfant. Et ne plus retomber là dedans..


Il y a une appli aussi qui peut aider certaines personnes c'est stopcannabis.ch

Une université de suisse qui l'a developper on créer un profil , on choisit une date d'arrêt , cela comptabilise les jours d'arrêts .

On a des petites alertes et conseils pour surmonter le sevrage.. on a l'impression que chaque jour es une victoire .


Soyez forte les Girls , Souvenez vous de ce Jour où vous n'aviez pas besoin de cannabis et autres drogues..


Votre vie a déjà exister sans, pourquoi pas maintenant ?

Elaine01 - 07/12/2018 à 00h48

Bonsoir,

J’ai 24 ans et consomme de la Cocaïne depuis maintenant plus de 2 ans. J’ai perdu mon petit frère il y a 1 an (suicide), j’ai arrêter de travailler suite à ça, je suis dépressive et mon conjoint consomme aussi depuis plus longtemps. J’ai mis volontairement ma famille et mes amies à l’écart même si ils sont au courant. Je n’ai plus rien, je m’enferme entre 4 murs et la seule chose qui me retient de ne pas me foutre en l’air est l’amour complètement fusionnel et maladif que j’ai pour mon conjoint. Je ne sais plus quoi faire et n’arrive pas ou ose pas me faire aider par peur de devoir m’éloigner ou quittez mon conjoint qui lui veux arrêter aussi mais est encore plus accro que moi. Je suis entrain de devenir paranoïaque et folle et malheureusement je suis devenu beaucoup trop faible pour espérer m’en sortir ou encore avoir un avenir..

Je consomme environ plus d’1g par soir (pas seule).

Si l’une de vous aurait des conseils, pour au moins faire que je passe quelques jours par semaine un peu plus heureuse et retrouver la joie de vivre, je suis preneuse.

Profil supprimé - 19/12/2018 à 21h50

Slt, tu as quelqu'un d'autre pour passer un moment qu'avec ton chéri ... quelqu'un ou un endroit où tu peux te sentir bien ..le ciné ça passe vite 1h.. ça calme ..moi je buvais pour rien prendre.. mais ça énervé un peu,je devais courir... alors courage, si t'aimes pas le ciné ..la musique , tu as les deux dans le film Requiem for a Dream(déjà vu ?).. un jour à la fois une nuit c'est long mais tu peux la passer autrement qu'avec ces produits..tu as un projet d'arrêter c'est déjà cool, tu vas bien trouver ton bonheur ,vous deux vous pouvez vous motiver ensemble et un jour se fatiguer au sport et manger des chips le soir c'est un peu n'importe quoi mais pas pire que maintenant, essayer d'essayer bisou à vous deux courage pour toi.. l'abstinence c'est bien mais c'est très long à se libérer de ces angoisses ..on peut pas tt arrêter d'un coup..une trace après l'autre, comptes et tu trouveras ton équilibre ..la drogue ne t'apporte plus ce dont tu rêvais... quelqu'un compte pour toi ..tu comptes pour quelqu'un.. demain je m'achète un paquet de cigarettes..et j'offre une cigarette à quelqu'un, il dira oui ou non merci ?...dur de résister qd tu es fumeur, une de + ou de - ça va pas faire grand chose,c pareil pour ces produits, évite les moments difficiles où tu es tenter d'en prendre, et un jour tu diras non , tu seras plus forte , un jour tu peux craquer mais tu sais que tu as appris à dire non j'en veux pas une fois, allez sur ces conseils à deux balles je file ..

Elaine01 - 21/12/2018 à 16h00

Merci beaucoup pour ta réponse ! Non malheureusement, à part ma maman mais on est pas forcément super proche. Je ne bois pas une goutte d’alcool (je déteste ça) et effectivement mon copain, quand il boit, a encore plus envie. Le cinéma déjà essayé mais malheureusement 1h ça ne suffit pas à calmer l’envie, même si j’adore le cinéma et la musique, rien ne me fait passer l’envie (pas faute d’avoir essayé tous, la bouffe, les sorties avec ses amis, les restaurants, les films). Effectivement je connais très bien ce film, un de mes préféré avant d’être tombé dans la drogue.
Mais malgré tout, j’ai de nouveau un travail, mon conjoint aussi et nous commençons enfin à devenir un peu plus responsable ! La consommation ne réduit que moyennement, mais je préfère penser que c’est déjà ça !

BLONDIE5 - 21/12/2018 à 23h17

Bonjour à toute . Jai 23 ans maman d'un petit garçon de 2 ans .. et après 8 ans de fumette et autre épisode de drogue dur..
Me voilà prête enfin prête.. non il le faut enfaite c'est impératif Je doit arrêter de fumer aussi bien coter santer qu'aux niveau de mes finances et j'ai récemment perdu mon permis pour une durée de 6 mois . Malgres le retrait du permis je continue de fumer comme avant rien à changer . Je travail a mi temps mais je fume le matin avant daller au taf . En pause quand je rentre . Parfois avant d'embaucher puis bien-sûr quelques un à la débauche avant de dormir . J'ai toujours eut une assez grosse conso mais la depuis 4 ans c'est vraiment de pire en pire. Mon conjoint et moi ont fumer tout les deux quand ont c'est rencontrer. Mais depuis qu'on est ensemble ont fume encore plus que avant. Ont est rendu à 350euros de fume par mois ! C'est juste énorme !! Je suis écoeurée de calculer sur les 4 année combien de tune sont partie en fumer !! Le déclik qui c'est passer y'a 3 jours à était mon fils ! Étant une maman qui prône la bienvellance a tout va j'ai perdu pied (je ne les pas toucher hein) j'ai crier très fort je me suis énervée ++ crise de larme etc. Mon fils et un enfant plein de vie et très dur à gérer au quotidien. J'en vien à ne plus le supporter et je me rend malade de penser sa !! Je m'en veux . Je finit par me dire que vraiment cet saloperie m'enferme dans un corps qui n est plus le mien j'ai l'impression de ne plus rien contrôler je déprime sans cesse j'ai envie de rien je ne profite de rien ! J'ai décider d'arrêter a partir du 1er janvier. J'ai préférer me donner une date butoir ! Et aussi finir ce que j'avait... au moment où je vous écrit je vien de fumer mon 1er joint de la journée ! Et putain quece que sa fait du bien !! J'ai tellement peur des symptôme du manque . J'ai envie d'arrêter et à la fois je m'en sens difficilement capable .. Je suis pommer J en vien à essayer de trouver des alternative au goût etc... e liquide goût canna.. plante naturelle a fumer qui apaise etc. C'est oufff l emprise que la fumette a sur moi. Et je culpabilise de m'en rendre compte que maintenant. M'enfin mieux vaut tard que jamais.. désolée du pavé merci à celle qui auront lu jusuquau bout happy

Owina - 22/12/2018 à 03h56

Je suis maman et future maman et consommatrice de cannabis. Je suis au bord de la rupture avec mon conjoint et me rend enfin compte que je suis dépendante et que j'ai besoin d'aide... Je souhaite arrêter les joints pour mon bébé, pour son père et pour moi aussi. Car je comprends enfin a quel point ça peut paralyser ma vie.. j'ai besoin d'aide et je sais que je n'y arriverais pas seule... Je suis au bord du gouffre..

Profil supprimé - 22/12/2018 à 13h30

Tu es jeune , tu apprends à te connaître c'est dur de perdre quelqu'un de si proche... après ce passage difficile tu as retrouvé un emploi c'est cool, le sport ça reste le meilleur effet qui ressemble à la récompense du produit sur ton cerveau, encore faut-il être assez motivé..si tu aimes les films il y en a un paquet sur la drogue,sur la cocaïne aussi , Frankie Wilde pas mal

Owina - 22/12/2018 à 20h59

Bonsoir les filles... J'ai 26 ans, enceinte de mon deuxième de 6mois et consommatrice de cannabis. Je pensais pouvoir arrêter seule avec mon conjoint mais c'est hyper dur ... Nous n'avons pas le même rapport ni la même consommation ( je fume plus que lui.. j'ai toujours plus fumé que lui) 1-3 / j et lui c'est comme ça, de temps en temps..
J'ai fumé dans son dos et je m'en veux.. c'est même devenu un ultimatum dans ma vie... C'est une saloperie dont j'aimerais me débarrasser...

Besoin d'aide svp !!

Répondre au fil Retour