Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Douleur+anxiété après arrêt du cannabis

Par Jessy

85 réponses


Annazchn - 21/08/2023 à 17h57

Rebonjour tout le monde
Maintenant fais 7 mois que j’ai arrêté, et je n’ai plus symptômes depuis un bon moment, mais je fais des crises de tachycardie, que j’essaie de gérer au mieux.
Bon courage à tous !

Missnana - 22/08/2023 à 17h58

Bonjour a tous et merci pour vos témoignage ça aide vraiment de vous lire je me sent ni folle ni seul.

Aujourd'hui c'est mon 8eme jours sans canabis ni weed je fumer ces merdes depuis bientôt 5ans ( j'ai 38ans ) oui j'ai commencer tard j'ai rencontrer un mec toxic qui m'a initié de manière quotienne et avec une grosse consomation en moyenne un 50 balle de shit me fesait la semaine je fumer au boulot a mes pose partout.
Ça a toucher toutes les sphères de ma vie surtout la sphère familiale jai rejetté ce qui n'accepter pas ce choix.

J'ai passer cette première semaine dans un réel mal être de dingue insomnies sueur froide crise d'angoisse et des l'armes a tous va.

Et la en mode épuisement total une sorte de petite bronchite bizarre depuis plusieurs jours je me réveille avec l'envie de chialer comme si j'étais là plus malheureuse de la terre. Je n'est la force de rien faire même mon ménage ma sœur est venu me le faire jarriver a peine a me laver je n'arrive pas à m'alimenter que des fruits qui passe et les oeufs dure je me force. Je suis a la base une vrai warrior j'ai jamais était en manque d'énergie commee ça même sous fumette j'avais plus la pêche que ça.

A celle et ceux qui lise c'est possible je suis pas bien mais je retournerai pas dans cette adiction. En vous lisant tous je me rend compte que je doit juste tenir le cap encore quelques semaine me forcer à bouger sortir marcher .

Merci a vous pour toute la force que voud donner la j'avoue ce matin je perdez espoir en moi-même.
Vous lire ma redonner espoir et même donner de énergie pour méditer un peu.

Un Merci infini on va y arriver on va gagner et niquer cette merde .

Paupau08 - 26/08/2023 à 20h57

Bonjour,

D’abord merci pour vos messages c’est rassurant.
J’ai 22 ans je fume depuis 19 ans tous les jours en ayant augmenté les doses au fur à mesure pour chercher plus d’effets.
Ça fait maintenant une semaine que j’ai arrêter je ressens aucun manque mais j’ai une pointe au cœur aussi et le fait de lire que ça arrive à quasi tout le monde me rassure

Regui - 02/09/2023 à 02h33

Bonjour merci à vous pour vos témoignages j’ai 27 ans je fume depuis 6 ans ça fais un mois d’arrêt maintenant c’est pas la 1er fois que j’arrête mais cette fois j’oublierai jamais, mais qu’es qu’ils ont foutu dans le chite ces dernier temps ces connerie de filtrer et cali je regrette amèrement d’avoir consommé cette m*** je deviens fou j’impression que je vais faire un avc ou que j’ai une maladie grave que personne arrive à détecter pareille j’ai tout comme vous (gêne poitrine, bras gauche) je fais des crises de panique je crois que je vais mourrir ou devenir fou j’essai de relativiser sa ce calme pdt quelque jour mais parfois sa réapparaît vos messages m’ont fais du bien force a nous

Enkoo - 05/09/2023 à 11h05

Bonjour Regui et à tous, je te rejoint la dessus et sur ce que tu vies à l'heure actuelle, étant dans le même état et dans ma 5ème semaine, j'ai eu la curiosité de regardé justement le cannabis/beuh dans le temps, l'évolution de la merde mis dedans et j'étais tombé sur ça:

""La teneur moyenne en THC de la résine de cannabis a plus que doublé en dix ans, passant de 12,3 % en 2011 à 30 % en 2022, tandis que, dans la même période, celle de l'herbe a progressé de 34,6 % (de 10,4 % en 2011 à 14,0 % en 2022).""


tu te dis "ah ouais quand-même" perso, ce n'est qu'une motivation en plus (toutes motivations supplémentaire est bonne à prendre)
courage et force à toutes et à tous

FreezeB34 - 05/09/2023 à 23h08

Bonsoir à tous,

Il est l’heure d’apporter ma contribution. Je veux redonner espoir à toutes les personnes qui traversent une période difficile dans leurs vies à cause du sevrage ou pas d’ailleurs…

J’ai 33 ans je suis père de 3 enfants et j’étais consommateur de cannabis de 18 à 25 ans. Je fumais entre 10 et 15 grammes par semaine parfois plus avec les week-ends. J’ai décidé d’arrêter de fumer suite à un gros bad trip durant ma 25 ème année et puis j’allais devenir père l’année d’après donc je voulais en finir avec la dépendance. Comme beaucoup le sevrage a été catastrophique. Perte d’appétit perte de poids cauchemars crise de panique bref la totale… mais ce n’est pas encore la que les choses sérieuses commencent…

Les mois passent je reprend un peu du poil de la bête et alterne petite période d’angoisse de douleur sortie tout droit de ma tête ect … et période d’accalmie… ça s’en va et ça revient mais je vie avec ce n’est pas trop handicapant pour l’instant donc je ne m’attarde pas là dessus.

Les années passent et ce n’est qu’un lointain souvenir… MAIS à l’aube de mes 30 ans je fais LA connerie de ma vie… un soir en déplacement seul à l’hôtel je décide de fumer un petit joint que j’avais récupérer une semaine avant à un ami à moi… et là catastrophe le pire bad trip de ma vie, je tape une crise de panique de fou furieux j’ai l’impression de mourir de devenir fou.. je suis au dernier étage de l’hôtel et je commence à avoir des pensées intrusives obsessionnelles je me dis que je fais sauter par la fenêtre je me met nu me douche à l’eau froide, je pleure… vraiment un enfer ! Je finis par me calmer et je trouve difficilement le sommeil… malheureusement les choses ne vont pas s’arranger je m’étais dis qu’après une nuit de sommeil et n’ayant plus de THC en activité dans mon cerveau cela devrait aller mais ça ne s’est pas du tout passer comme ça…

A mon retour chez moi je sens que quelque chose ne vas pas j’ai la boule au ventre j’angoisse tout le temps le coeur qui palpite je me réveille la nuit j’enchaine les crises d’angoisses. Je ne dis rien à personne je garde pour moi mais au bout de 3 semaines c’est finis je craque l’angoisse permanente le manque de sommeil la perte d’appétit et en plus s’ajoute à ça des pensées obsessionnelles dans ma tête (que mon docteur expliquera par la suite comme des TOC connus sous le nom de phobie d’impulsion)

Je tombe en dépression et finis par consulter car je ne peux plus aller travailler je suis en crise anxio dépressive d’après le docteur Je pleure toute la journée je n’ai plus le goût à rien ma femme mes enfants … je suis mort de l’intérieur je prie dieu de m’enlever la vie si je dois rester comme ça encore longtemps je suis déjà à 3 mois dans cette spirale infernale. Le médecin veut m’envoyer voir un psychiatre me prescrit des anxiolytiques c’est l’électrochoc pour moi je suis dévasté. Au pied du mur je me dis que je n’ai plus le choix sinon je vais crever avant mon 31 ème anniversaire…

Étant croyant et pratiquant je me tourne vers Dieu et le supplie de m’aider car sinon je vais devoir me tourner vers les médicaments et tout ce que cela implique (j’ai depuis énormément peur de l’addiction) et j’ai peur de vouloir en finir avec la vie …

Alors le lendemain je me suis réveillé et j’ai pris la décision de ne plus combattre mon anxiété ma dépression je me suis dis que j’allais vivre comme ça faire le maximum pour ma famille mes enfants et qu’il me fallait accepter l’épreuve que je traversais et j’étais persuadé qu’un jour tout aller revenir à la normale… alors les jours passent il y a des mauvais et des très mauvais jours.. et chose étrange plus j’accepte la situation plus les jours très mauvais se font rare jusqu’à même laisser apparaître de belle journée sans crises d’angoisse sans pleurs sans tristesse.. au bout d’un an c’était finis j’avais traversée cette tempête..

J’ai 33 ans aujourd’hui les amis je n’ai plus AUCUN trouble psy ou physique.. je suis redevenu l’homme que j’étais avant tout ça confiant et heureux je n’appréhende plus les crises d’angoisse si je sens arriver je laisse faire et pouuuf ça disparaît je me sens bien délivré et sevré de toute mes addictions tabac, cannabis et même caféine !

Ne désespérez pas croyez moi tot ou tard les choses vont rentrer dans l’ordre. Ne laissez pas une mauvaise passe dans votre vie vous faire croire que votre vie entière est foutue svp c’est très important.

ACCEPTER ce qu’ils vous arrivent en gardant à l’esprit que l’après sera magnifique vous serez grandit et plus fort ! Cela prendra 6 mois 3 mois 1 an … le temps qu’il faut mais ce n’est pas votre vie qui se dessine de cette façon. Un jour ce ne sera qu’un mauvais souvenir croyez moi croyez en vous accepter ce qu’il vous arrive et aller de l’avant faites vous aider si besoin parlez en si vous pouvez à un doc un psy un confident de confiance qui ne vous jugera pas.

Pour résumer accepter, soyez tolérant avec vous même et croyez en vous et votre avenir

J’espère du fond du coeur avoir aidé ne serait-ce qu’une seule personne en ayant posté ma petite histoire.

Regui - 24/10/2023 à 05h22

3 mois de sevrage ça commence à ressembler à quelque choses lol, j’ai réussi à sortir de mon lit revoir des amis j’essai de vivre avec cette espèce de peur de crever m’a vison es légèrement modifié la nuit l’impression que tout es faux ou que mon corp m’est étranger, apparement c’est normal du à un bad trip que j’ai eu j’ai étais naze d’avoir jouer avec ma santé fallait bien que je paye le prix de ce choix bidon qui me ressemble pas du tout, j’étais jeune c’était pas fais pour moi avant cette drogue j’avais tout aujourd’hui j’ai plus rien chez moi on dit te moque pas des erreurs des autres sinon tu va les faire je prenais les mecs qui fume du chite pour des Con maintenant regardez mon état lool ça me fais du bien d’écrire ici.
en espérant donner de la force a d’autres qui lisent malgré mes fautes d’orthographe lol moi perso je viens d’un endroit où tout le monde fume, la drogue y es hyper accessible le nombre de personne qui sont devenu barge à cause de ce truc es hallucinant mais on pense tjr que ça arrive qu’aux autres courage et force a vous

Sunski - 04/11/2023 à 21h39

Bonsoir à toutes et à tous alors je suis tomber sur cette page car je rechercher un petit peu si je n’étais pas fou mais à priori non pas du tout je me suis vue dans plusieurs de vos message et ça me rassure je fumer quotidiennement depuis plus ou moins un an j’ai arrêter soudainement car tout comme vous pointe dans le thorax je penser que j’allais mourrir tout comme vous aussi plusieurs passage au urgence, un électrocardiogramme qui était nickel rien a déclaré mais toujours ces pointe dans le cœur qui partent dans le bras un coup coter droit un coup coter gauche cela fait mtn 1 semaine et trois jours que j’ai tout stopper ma conso j’ai donner ce qu’il me rester bref…au jour de aujourd’hui j’ai toujours ces douleur qui surviennent crise de panique le cœur qui s’emballe mais je ne lâcherai pas j’hésite à me faire suivre car peur qu’il me « cachtonne » on peut s’en prendre que à nous même on nous a jamais force à fumer mais comme on dit si j’aurai su je n’aurai jamais commence.
J’ai pas j’ai des douleur à l’estomac les médecin mon dit que ça durerai deux semaine trois grand max en tous cas tous ces message me rassure merci

sabsab - 02/01/2024 à 20h21

Bonsoir sunski.
T'es pointe dans le côté gauche ou droit sont des douleur intercostale. Et j'ai eu aussi des problèmes d'estomac avec gaz.
Pour tes douleurs à l'estomac prend du caviscon

Répondre au fil Retour