Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage PDF Imprimer EnvoiMail

Souffrir dans son couple à cause du cannabis

Par laulau_233

88 réponses


Nyx - 16/08/2016 à 08h40

Bonjour a tous
J'aurais une question pour Leablcl si elle lit encore les messages.
Ou en est tu actuellement? Parce que mon copain à aussi arreté de fumer, et il se passe la meme chose que pour toi, il est invivable. On dirait qu'il ne me supporte plus, tout ce que je fais l'enerve! Je parle ça ne lui va pas, je ne parle pas je me fais engueler aussi. Je fais le ménage, c'est juste pour l'enerver... Je vais voir une amie, il dit que je fais ma vie dans mon coin, alors que je l'avais prévenu la veille
Je ne comprends pas comment on peut en arriver à une telle dose d'agressivité, je ne supporte plus de devoir m'excuser de vivre
Et c'est impossible de communiquer! Il s'énerve en un rien de temps et après il est complètement fermé. On se prend la tête un soir, le lendemain matin je vais le voir, il me fait un câlin en me disant qu'on est une équipe tout les 2 et l'après midi même, il recommence à s'enerver, je ne sais même pas pourquoi!
Est ce que cette agressivité va passer avec le temps, ou est ce que depuis qu'il à arreté de fumer il se rend compte qu'il ne me supporte plus finalement, il ne m'aime plus, je ne sais pas...

Leablcl - 24/08/2016 à 22h22

Bonsoir Nyx, oui je vois qu'on vit le même genre de choses. Devoir "s'excuser de vivre" c'est exactement ça! Ne plus savoir quand on doit se taire ou parler, avoir peur de tout ce qu'on va dire, que ce soit mal pris ou autre... bref très sympa tout ça!
Mais tout ça n'aura pas duré trop longtemps finalement pour moi car monsieur a repris la fumette... je suis dépitée... dès qu'il a récupéré son permis, il a repris, petit à petit "mais non je ne retombe pas dedans, c'est juste comme ca" et la c'est tous les jours et de plus en plus. Alors par contre j'ai retrouvé un mari hyper gentil, tout mou-mou donc qui ne s'énerve plus du tout, mais bon, j'aurais aimé qu'il puisse être comme ça sans fumer. Le juste milieu n'existe pas.
Du coup je ne sais pas qui il est vraiment, quels sont ses vrais sentiments. Je pense quand meme que son comportement agressif était dû au manque, même si ça a duré longtemps car avant de se remettre à fumer il était quand même moins agressif que pendant les 2 premiers mois, il y avait du mieux... donc comme quoi la période de "sevrage" peut prendre énormément de temps avant que la personne retrouve un comportement "normal", il faut être patiente car je pense que oui, au bout d'un moment leur agressivité s'en va et ils redeviennent celui qu'on a connu. Courage!!

supernana - 25/08/2016 à 11h55

Coucou tout le monde,

Moi je suis au bout du rouleau, depuis juin à peu prés il à beaucoup changé, dès fois il ne me parle pas pendant quelques jours, mais pour rien en plus .

Bref c'est très dur, j'en arrive au point de me demander si je l'aime encore, si je suis heureuse ou malheureuse, je ne sais plus .

Chez moi c'est pareil que pour vous les filles Leablcl et Nyx, s'il ne fume pas beaucoup parce qu'il n'a pas je passe de sale moments aussi (insultes, claquement des portes etc ... )

Franchement ma vie commence à me saouler, y'a des fois quand il est méchant avec moi j'ai juste envie de me foutre en l'air, mais heureusement que j'ai mes enfants.
Je pense que si l'occasion se présente pour moi de partir, je le ferai et le laisserai dans sa merde, j'ai accepter beaucoup trop de choses, j'ai était trop gentille et maintenant c'est moi qui le paie.

Courage à nous toutes

Perdue18 - 04/09/2016 à 09h18

Bonjour,
Je suis mariée depuis 18 ans. Mon mari fume du cannabis depuis qu'on se connaît et même avant. Au début je ne m'en suis pas rendue compte. Je l'ai découvert que des années plus tard. Je le sais depuis plus de 10 ans. Nous avons 2 enfants dont un adolescent de 14 ans. Je ne veux pas que mon fils l'apprenne. Cela fait 18 ans que mon couple ne marche pas. Il a toujours été agressif avec moi et humiliant. J'ai perdu confiance en moi et malgré que j'ai tenté des dizaines de fois je n'arrive pas à me séparer. Nous n'avons aucune vie de famille et sociale. Il ne fait rien ni à la maison ni à l'extérieur. Il a été lucencié depuis 6 ans et ne travaille plus depuis. Toujours à la maison et isolé. Je ne sais plus quoi faire je n'en peux plus. Il a réussi à me faire croire que c'est moi qui ne suis pas une bonne femme et mère.Je suis à bout....je culpabilise beaucoup et je ne m'en sors pas. Je travaille depuis toujours mais financièrement je suis toujours en difficulté.

Moderateur - 08/09/2016 à 11h43

Bonjour Perdue18,

Vous portez à bout de bras votre couple et votre mari dont vous dites que vous n'avez pas une vie heureuse avec lui. Vous présentez toutes les caractéristiques de la conjointe victime d'une violence de couple, apparemment intrinsèque à sa manière de se comporter. Vous essayez depuis longtemps d'arranger les choses et vous culpabilisez de ne pas y arriver. Cela vous fait penser à tort que c'est de votre faute, que vous ne faites pas assez. Chose qu'il s'empresse d'appuyer en vous rabaissant.

Et bien non Madame, ce n'est pas vous qui avez un problème mais bien lui. Vous harceler et vous culpabiliser est bien pratique pour lui car cela lui permet de faire diversion à son propre échec. Il vous a piégé et vous ne savez pas quel fil tirer pour vous en sortir. Vous doutez de vous aussi parce que vous vous apercevez que cela ne va pas mais que vous n'arrivez pas à partir et que vous ne savez sans doute pas bien pourquoi ou comment vous en êtes venue à "accepter" cette situation.

Vous vous en sortirez d'abord en en parlant à des proches ou à des professionnels. Parler ça vous permettra de mettre de la distance entre ce qui se passe et vous. Cette distance ainsi que le soutien de ceux à qui vous en parlerez vous donneront la force de faire ce qu'il faut pour que cela change. Vous pouvez déjà exposer anonymement votre situation à la ligne d'aide aux femmes victimes de violences conjugales en appelant le 39 19. Vous pouvez aussi vous en remettre à un psy proche de chez vous par exemple ou à tout autre professionnel (par exemple votre médecin).

Ce n'est pas dans la situation de couple actuelle, où vous êtes psychologiquement sous sa "domination" abusive, que vous trouverez les moyens de l'aider à arrêter le cannabis. C'est peut-être au contraire si vos rapports changent qu'il sera plus confronté à lui-même et à ses problèmes et qu'alors il aura l'opportunité, s'il le veut, d'essayer enfin de les résoudre. La consommation de cannabis sur une si longue période ne laisse pas indemne l'équilibre du consommateur, l'agressivité, la paranoïa peut-être aussi, sont souvent retrouvées dans ces situations. Sans compter la "paresse" chimique (le manque de motivation dû au cannabis), l'enfermement sur soi qui coupe du monde et des autres, le disparition des capacités à se prendre en charge soi-même. Même si vous êtes sa conjointe vous n'êtes pas responsable de sa situation comme vous n'êtes pas en charge de sa guérison. Renvoyez-le à lui-même sur ces sujets et occupez-vous de vous et de votre fils en premier lieu.

Bonne continuation, n'hésitez pas à venir nous dire comment cela évolue.

Cordialement,

le modérateur.

Melodiie.p - 27/09/2016 à 17h31

Bonjour a toute happy je ne ssais pas si ce post est toujours suivit mais ça ma fait du bien de voir que je ne suis pas seule dans cette situation.. a l'inverse de bcp d'entre vous je ne suis pas marié et je n'ai pas encore d'enfant. Je suis en couple depuis 1 ans et demi avec un homme que j'aime plus que tt au monde. Le seul problèmes dans notre relation c'est ca consommation de cannabis ...
Jai toujours su qu'il fumais, je pensais pouvoirs gerer mais je me rend compte que ca pèse énormément sur mon moral et tout le reste.. J'ai quand même la chance qu'il ai réduit ça consommation de 5 a 8 par jr il est passer a 2 ou3, on va dire que cest mieux que rien ...
Cela fait des mois et des mois qu'il me promet d'arrêter, mais a chaque fois qu'il essaye c'est l'horreur, au bout d'un ou deux jours il devient exécrable, s'énerve pour un rien, s'en prend a moi sans raison et je ne sais même pas si il se rend compte que c'est a cause du manque ... et ces fréquentation n'en parlons pas, tout ces amis fume, la plupart son dailleurs sans emploi et passe leur vie a fumer et jouer a la console...
C'est de plus en plus difficile a gerer, un de ces meilleurs amis il a 30 ans et sans emploi et doit tourner a 15 joins par jours ) a déménager récemment près de chez nous et depuis j'ai l'impression que ça consommation reprend de plus belle, je suis tjr seul,lui ne travaillant pas le lundi il invite ces amis le dimanche soir et joue a la console fume jusqu'à 7 ou 8 du matin, moi je travail le lendemain ( a 6h du matin ) est ne dors pas de la nuit a cause de tt leur bruit, la encore il a passer la joirnee avec lui et est parti manger chez lui alors que ma mere devait nous rendre visite.. aujourdhui etant a bout et apres son annonce quil ne serai encore pas la ce soir je me suis mise a pleurer, au lieu de me reconforter et me demander ce qui nallais pas il cest enerver contre moi et il est parti, le plus compliquer cest qu'as chaque desaccord il se braque et ne me parle plus du tt pendant 5 ou 6 jours, ( quand on habite eksemble cest pad simple du tt ) en attendant quil revienne vers moi je ne mange plus et dors plus me demandant si cest moi le probleme ... enfin voila avec son ami qui a demenager je sens quil va me laisser de coter et retrouver ces vieux demons je ne sais plus quoi faire et ne peux en parler avec personne ... On a pour projet de fonder une famille ensemble mais je lui ai dit que tant quil navais pas arreter il en est hors de question. Il ma dit que rien ne le motiverai plus que ca pour arreter de fumer mais en realite et encore plus avec vos temoignage jai vraiment limpression que cest un engrenage sans fin ...je laime de tt mon coeur et je ne voit pas ma vie sans lui mais je ne sais pas si je pourrais supporter ca toute notre vie ... je suis en pleine remise ek question cest vraiment pas facile ce genre de situation... d'autant plus qu'il commence a faire que tousser ect ... je m'inquiète pour sa santé mais lui ca na pas lair de le preoccuper... meme si personne ne lit ca sa fait vraiment du bien de sortir tt ces maux de ma tête happy
me

Leablcl - 27/09/2016 à 18h35

Oui ça fait du bien d'exprimer tout ce qu'on a sur le coeur car c'est fatiguant de vivre ça au quotidien. Je pense pas que le fait de fonder une famille puisse le faire changer. Ce n'est pas juste question d'envie d'arrêter, puisque c'est une maladie, c'est bien plus dur qu'ils le prétendent. Moi j'ai accouché il y a 2 semaines. Mon mari est un super papa, il nous aime plus que tout, mais il n'a eu aucun déclic pour arrêter de fumer bien qu'il me le promette tous les jours... souvent je lui en veux car on a un bébé adorable et je suis triste de voir que même pour son fils il n'a pas envie d'arrêter. Mais bon comme je viens de le dire ce n'est pas qu'une question d'envie, c'est beaucoup plus profond que ça. Alors je crois qu'il faut faire avec tant que ça ne détruit pas trop de choses dans vos vies, dans votre quotidien. Je ne sais pas comment font ceux qui arrivent à arrêter, surtout quelle a été leur source de motivation, car quand on voit que même un bébé ne motive pas, je me demande bien qu'est-ce qui est plus fort que ça... bref courage, il faut essayer de voir leurs bons côtés et ne pas perdre espoir qu'un jour ils y arriveront. Et si ça rend la vie trop impossible il faut avoir le courage de partir...

coco971 - 29/09/2016 à 20h10

je viens de lire tous ces témoignages et j'ai l'impression que c'est moi qui les ai écrit.... mon mari à 40 ans et fume depuis l'adolescence....de mon côté j'ai attendu d'avoir la quarantaine pour me marier et aujourd'hui après 3 ans de mariage et une petite fille de 2 ans, je pense que j'aurais mieux fait de fuir car tous les signaux étaient au rouge mais je n'ai pas écouté !!

eh oui l'amour rend aveugle..... mais aujourd'hui il a cédé la place à la résignation et la complicité à la cohabitation.....et je peux vous dire qu'aux antilles c'est encore plus facile de s'adonner aux addictions et qu'en plus le rhum coule à flots ce qui n'arrange rien.....bref c'est l'enfer et je me dis des fois que l'herbe et l'alcool lui ont mangé une partie du cerveau.

Pourtant il a des mains en or qui savent tout faire, c'est un homme superbe, ex mannequin ( en train de s'empater !!!)

Mais moi il ne me fait plus craquer !! j'ai tout perdu à cause de lui.....rendu complètement parano par ses substances, il a fait le vide autour de moi......j'ai perdu mon entreprise, mes clients, mes 2 premiers enfants, qui ont pris brutalement leur indépendance, mes amis, ma jeunesse ma beauté.....tout quoi !!! et dans sa famille il leur manque une case !

je suis seule avec ma foi ! qui est en train de vaciller !!!

mon mari n'a aucune volonté ...... et je ne peux pas concevoir qu'on puisse dire aimer au moment ou on a un verre à la main et un joint au bec !!!! qu'on rentre à n'importe quelle heure et qu'en plus on se permette de me faire des crises de jalousies.....

Mathildanbey - 30/10/2016 à 21h48

Bonsoir,
Quel plaisir de voir que je ne suis pas la seule dans ce cercle vicieux..
Je suis en couple depuis 2 ans, j'ai rencontré mon homme nous étions nous deux fêtards et très jeunes. Aujourd'hui je deviens une femme qui travaille, qui avance.. malheureusement, seule...
Il a toujours fumé, mais plus le temps passe, plus c'est horrible. Il est complètement accroc. Il est endetté, il doit de l'argent a pleins de gens, on a du partir vivre ailleurs il est allé jusqu'à 10000 euros de dete. Rien de l'arrête, on est recherché par des gros dealers mais ça ne lui fait pas peur il continue, je lui ai supplier d'arrêter, j'ai essayé de nombreuses fois, malheureusement je ne tiens pas le coup non plus, il est si méchant quand il na pas fumé . Plus aucune passion dans notre couple lorsqu'il est en manque, il a déjà été violent il tape partout quand il ne peut plus fumer.. Aujourd'hui il ne travaille plus et me demande de l'argent pour lui fournir sa drogue, et si je n'accepte pas, je suis une femme ignoble il ne me parle même plus.. je suis si triste on a vécu des moments magnifique à deux, il a un si bon fond quand il veut.. Aujourd'hui je suis jeune et je me demande si je dois partir avant de construire quelque chose.. les souvenirs me retiennent..
Je suis une femme qui plait bcp aux hommes et il a tendance à oublier que je peux partir du jour au lendemain. Sa drogue l'a rendu vide, fou, maigre, sombre.. Quel gâchis.. je suis perdu.. J'ai si peur qu'il me manque quand même..

Cordialement.

Répondre au fil Retour