Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

PDF Imprimer EnvoiMail

Cocaïne : les intoxications sont en forte augmentation

Par Drogues info service Voir les commentaires

L’Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm) alerte sur une forte augmentation des intoxications liées à la consommation de cocaïne et de crack. Les usagers de ces drogues sont appelés à la prudence.

Entre 2010 et 2016, les intoxications et les décès liés à l’usage de cocaïne et de crack ont fortement augmentés. Les intoxications graves sont passées de 47 en 2010 à 375 en 2016. On a compté 44 décès en 2014 au lieu de 25 en 2010. .

Ces chiffres sont en-dessous de la réalité mais reflètent une tendance réelle. La plus grande accessibilité de la cocaïne ces dernières années ainsi qu’une pureté en augmentation contribuent très probablement à ce phénomène.

Mesures de prudence pour les consommateurs

Compte tenu de la pureté croissante de la cocaïne en circulation il est conseillé aux usagers, face à un nouveau lot, de n’en tester qu’une petite quantité dans un premier temps. Si tous les modes de consommation exposent à un surdosage, l’injection intraveineuse est la plus dangereuse. Il est préférable de consommer par sniff plutôt que par inhalation et par inhalation plutôt que par injection.

En cas d’arrêt de la consommation, le moment de la reprise est un moment à risques importants. Le corps n’est plus tolérant à la substance. Aussi, diminuez les doses habituellement consommées.

Enfin ne consommez pas seul mais en compagnie de personnes aptes à intervenir en cas de problème. Sachez reconnaître les signes d’une intoxication et appelez les secours sans hésiter (15 ou 112) si cela arrive. Les secours sont soumis au secret médical.

Source : Augmentation des signalements d'intoxication liée à la consommation de cocaïne et de crack (Ansm)

Réagir