Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

PDF Imprimer EnvoiMail

Les consommations régulières de cannabis chez les lycéens sont stables

Par Drogues info service Voir les commentaires

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a publié récemment les premiers résultats du volet français de l’enquête « European School Project on Alcohol and other Drugs » (ESPAD) menée en 2015. Ces résultats montrent un attrait moindre pour le cannabis sans que cela n’affecte la consommation régulière. La consommation des élèves de terminale n’évolue pas.

Moins d’expérimentation et d’usages occasionnels

Entre 2011 et 2015, le nombre de lycéens ayant essayé au moins une fois le cannabis a diminué, passant de 48,6 à 44%. Les usages occasionnels, mesurés par l’usage dans l’année et l’usage dans le mois, diminuent également : de 40,5 à 35,9% pour l’usage dans l’année, de 26,9 à 22,6% pour l’usage dans le mois.

Les « années lycées » sont propices à l’expérimentation

Les chiffres précédents ne doivent pas masquer que c’est au lycée que l’expérimentation du cannabis fait un bond, passant de 34,8% en seconde à 54% à la fin de la terminale. Les garçons essaient plus que les filles (46,4% contre 41,7%).

De plus la baisse de l’expérimentation et des usages occasionnels constatée repose sur les élèves de seconde et de première mais pas sur les terminales.

La consommation régulière reste stable

Entre 2011 et 2015, la consommation régulière de cannabis (au moins 10 fois dans le mois) est passée de 8,1 à 7,7%, ce qui n’est pas une baisse significative. La consommation régulière augmente fortement au cours des « années lycée », passant de 6% des élèves de seconde à 9% de ceux de terminale. Deux fois plus de lycéens que de lycéennes ont une consommation régulière en 2015 : 10,2% des garçons contre 5,2% des filles.

Pour l’OFDT, les causes de ce maintien des consommations de cannabis chez les élèves de terminale restent à explorer.

Source : Les drogues durant les « années lycée », résultats de l’enquête ESPAD 2015 en France. Tendances n°112. OFDT.

Réagir