Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

CANNABIS : MA femme pète les plombs tout le temps.

Par KIkou13

Bonjour à tous,

Je fais appel au forum bien évidemment pour trouver de l'aide.

Ma femme (40 ans) qui est consommatrice de cannabis très régulière depuis son adolescence me fait des crises à répétition.
Nous avons un enfant de 7 ans et un 2ème est en route pour bientôt.
Cela fait 10 ans que l'on se connais mais à mis quelques années à m'avouer sa consommation (car j'avais des doutes...).

Renfermement sur soit, pas du tout sociable, crise de nerfs à répétition (plusieurs fois par mois) et amplifiée lorsqu'il y a rupture de produit, c'est toujours la faute des autres "la mienne", mensonges sur sa vie au quotidien...

Depuis 7 ans j'élève quasimment seul notre enfant (heureusement que ma famille est là pour m'aider...).
Elle est désengagée totalement de son rôle de maman depuis la naissance de notre ange et me reproche la complicité avec notre enfant.
(A 3 ans notre enfant m'appelais papa et maman...).

Je m'occupe de tout maison, ménage, école, sorties... et elle trouve toujours de quoi se plaindre.
Avec le temps, je viens de perdre mon emploi car il est devenu très compliqué de gérer travail avec les déplacements que cela nécessite, maison et crises dépressives et de graves manques de respect dans ses paroles (insultes...)...Mes épaules sont tellement lourdes que je n'arrive plus à avancer et donc pour le coup je me suis consacré à prioriser l'éducation de notre enfant.

Le 2ème enfant arrive ( je sais vous allez vous poser la question "mais pourquoi faire un 2ème? ==> elle ne voulais plus d'enfant et donc j'ai été "surpris lorsqu'elle m'a annonce être enceinte...), elle continue toujours sa fumette malgré la grossesse (j'ai peur !!!).

je n'en peu plus, j'ai tout essayé : discussions (impossibles), j'ai jeté à plusieurs reprises cette "merde" à la poubelle (elle s'en procure tout le temps comment? je sais pas), alerté ses amis (peu être complices), sa famille (elle s'en fou complètement)!!!!

j'ai épuisé mon sac d'histoires auprès de notre enfant pour justifier les crises de sa maman.
j'ai même tourné en dérision ses crises afin qu'elle ne se rende pas compte du mal qu'elle fait à tout l'entourage.

J'avoue que que je ne sait plus que faire et me tourne vers ce site et ce forum comme dernière solution, chance ou on peut appeler cela comme on veux car cela est devenu TOXIQUE.
J'ai voulu divorcer il y a quelques temps et pour l'équilibre familial de notre enfant j'ai tout mis en suspend...

Je vous remercie pour votre aide et vos conseils.

Un papa vraiment, mais vraiment désespéré !!!!

Fil suivant

26 réponses


MsTristesse - 23/03/2019 à 13h09

Bonjour kikou13

Comme je comprends cette situation...

Je suis enceinte de 8 mois et demi du deuxième et mon conjoint fume 5 à 7 joints par jour...

Je le sais depuis le début de notre relation (il y a 6ans) mais je ne savais pas que ca pouvait faire ça... J'ai moi même fumé entre 18 et 25 ans mais jamais autant et surtout de manière récréative en soirée avec des potes. Quand je l'ai rencontré, le cannabis ne me faisait pas peur mais maintenant c'est autre chose...

Il m'a dit de nombreuse fois qu'il voulait et allait arrêter mais il a jamais vraiment effectué cette démarche.. Il diminue et devient exécrable avec moi.. Comme dit dans d'autres postes, je n'ai plus le droit de vivre, rien ne lui convient... J'ai l'impression qu'il ne m'aime pas quand il fume pas. C'est assez dur à vivre.. Par contre, il reste un super papa avec sa fille contrairement à ce que tu vis avec ta femme..

Par ailleurs, j'ai commencé à me poser des questions sur l'addiction au cannabis que récemment et ça m'a ouvert les yeux sur nos disputes récurantes.. Chaque période difficile dans notre couples correspond à un moment où il n'a plus rien à fumer, ou plutôt un moment où il fume les feuilles des plants qu'il fait pousser chez sa mère dans le Lot et non les fleurs car il n'en a plus... Tous les 4 mois environ, ça devient l'horreur à la maison jusqu'à ce qu'il retourne dans le Lot se fournir en beue..

Et c'est le cas en ce moment alors que j'accouche dans 2 semaines et que nous avons déjà une petite fille de 3ans pas très facile avec la naissance du petit frère...

Il m'a dit mardi après une grosse dispute qu'il ne fumerait qu'un joint le soir dorénavant. Mercredi, je me suis fait insulter au reveil et le soir puis il a fumé et s'est endormi. Jeudi, il a fumé deux joints car il y avait un pot au bureau... Hier, il en a fumé deux aussi car c'était le week end... Et la, il a déjà fumé un joint à 10h et est en train de rouler le deuxième ( ma fille est à la sieste).. Super l'arrêt ! Peut être que mon départ le ferait réagir car la menace de la séparation ne marche pas...

Bref, ça me déprime.. Entre une loque amoureuse ou un mec agressive qui semble me détester, il reste peu de moments de complicité et d'amour... Si j'avais su.. Et en plus, du coup, je n'ai plus envie d'être avec lui...

Par ailleurs, ma famille étant hyper anti cannabis, je ne peux en parler à personne..

Et puis la vie suit son cours, nous venons d'acheter une maison, nous devons deménager en juillet en campagne.. Peut être que je devrais tout annuler, mais que dire, comment faire...

Je suis désolée, pas de conseil à te donner, juste une envie moi aussi d'écrire ce que je vis probablement simplement pour enfin verbaliser la réalité et l'accepter...

Bon courage à toi,

Un maman vraiment désespérée!

KIkou13 - 05/04/2019 à 15h00

Salut MsTristesse,
Félicitations pour ton 2ème enfant, au moment ou j'écris tu as du accoucher où pas loin.
Ce que j'ai compris en farfouillant sur le forum et quelques sites spécialisés est que uniquement le fumeur peux de décider a arrêter.
Je suis totalement en plein désarroi comme toi mais je m'accroche enfin j'essaye.
Nous avons la chance d'avoir de magnifiques anges qui à mon sens est notre carburant pour tenir contre tous les maux que nous cause notre conjoint pour toi et conjointe pour moi.
Mon coeur balance, encore une crise hier soir avec des paroles irrespectueuse et très méchantes ...(je te laisse imaginer).
C'est bizarre mais les "crises"ou plutôt disputes interviennent quasiment tous les jours aux mêmes heures (le soir ).
Je ne saurais te dire que de te concentrer sur tes enfants, ton projet immobilier car cela donne un but et un sens à ce que tu fais.
Pour ma part le point de non retour je le vois approcher de plus en plus mais je garde espoir.
Je me suis mis à vivre ma vie (profiter, revoir des amis, + de sorties avec ma fille...) avoir une vraie vie car si notre conjoint(e) veux toucher le fond , au bout d'un moment il faut se reveiller et éviter de couler avec car à c'est à ce moment que tout devient dramatique.
Ma priorité aujourd'hui et qui l'a toujours été est le bien être physique et psychologique de ma fille.
Je ne laisserai personne porter atteinte à cela même s'il faut divorcer (soyons honnête et ce sujet nous trotte l'esprit) sans pour autant dénigrer qu'elle ai un mère.
Courage a toi et j'espère qu'il et elle prendront conscience un jour du mal qui nous est fait.
La réalité est ce qu'elle est, il faudra trancher et prendre une décision tôt ou tard.
Restons positifs quoi qu'il en soit nous en avons besoin pour surmonter ces épreuves.
Je me connecterai de tempsen temps et serai là pour échanger avec toi.
Courage à toi!!!


MsTristesse - 17/04/2019 à 21h47

Bonsoir kikou13,

Je trouve enfin le temps de te répondre !
Merci d'avoir pris le temps de lire mon message et d'avoir répondu. J'ai effectivement accouché le 3/04 d'un magnifique petit garçon qui se prénomme Maël !
Il a quelques problèmes de santé ce qui explique ma réponse tardive. Comme tu le disais , je me concentre sur mes enfants en ce moment.

Effectivement, un fumeur ne peut arrêter que s'il l'a vraiment décidé et je crois que mon conjoint n'a pas encore pris cette décision... Il était sur de pouvoir continuer à fumer un joint le soir et uniquement le soir mais ces deux dernières semaines ont prouvé le contraire.. Sa consommation a augmenté de jour en jour et il fume de nouveau à 6h30 du matin avant d'aller au boulot pendant que je donne le biberon de maël... Bref... C'est pas la joie... Et il est de très mauvaise humeur car il a pris conscience du problème et essaye tant bien que mal de diminuer sans aide bien entendu ! Je me suis fait insulter des le lendemain de mon accouchement à la maternité et ça recommence à chaque fois qu'il a besoin de fumer un joint, comme ce soir .. Et d'après lui, c'est normal car je suis pénible pour ne pas parler vulgairement !

J'en viens à redouter les week-end. Je lui ai dit il y a deux jours que je préférais quand il était pas là, ce qui n'a pas manqué d'envenimer la situation mais j'étais à bout..

Je fais pourtant beaucoup d'effort pour qu'il dorme et soit le plus tranquile possible mais ça n'a pas l'air de fonctionner...

Ça ne m'étonne pas du tout que les disputes arrivent toujours aux mêmes heures, pour moi c'est pareil... Des son retour du boulot car à mon sens cela fait quelques heures qu'il n'a pas fumé, qu'il y pense et il ne me supporte donc pas..

Par ailleurs, il me reproche à ces moments la des tas de trucs et fait preuve d'un manque empathie phénoménal ... Je marche sur des œufs en permanence.. Je ne sais jamais comment il va être avant qu'il réagisse de manière exécrable... Pas facile en ce moment avec le peu d'heure de sommeil que maël m'accorde, je ne suis pas forcément toujours aimable non plus, il faut le reconnaître.. . Et notre fille, qui se retrouve au milieu des pleurs de son petit frère et des disputes de papa et maman ne peut pas non plus être cool !

Elle dit d'ailleurs à son père qu'il faut qu'il arrête d'être méchant avec maman, ce qui est assez triste et me met très mal..

Ta conjointe est elle consciente du problème ou ne veut elle tout simplement pas voir ? À t elle conscience qu'elle fait du mal à sa fille ( d'après ce que j'ai compris de ton premier message)?

Courage a toi aussi,
A te lire,

Bonne soirée

KIkou13 - 23/04/2019 à 10h36

Salut Mstristesse,
Félicitations pour la venue de Mael!! J'espère qu'il se portera de mieux en mieux.
Même constat de mon côté vis à vis du manque d'empathie et des reproches: toujours chercher un fautif à quoi que ce soit et pour l'empathie le niveau est à 0.
Maintenant Elle cache son shit et fume en cachette quand je suis pas à la maison depuis une des disputes où je me suis lâché et l'ai traitée de toxico etc...(fallais pour le coup employer des mots forts car j'ai trouvé le produit caché mais vraiment à portée de main de notre fille qui aurait pu tomber dessus à tout moment...)Pareil j'était à bout de la voir à l'ouest...
A mon sens il y a "une prise de conscience de sa part" pas pour arrêter mais pour minimiser psychologiquement car elle accouche d'ici juin du coup je pense qu'elle fume moins...j'ai bien di je pense lol.
Une chose que j'ai compris aussi est que son entourage sont fumeurs également donc compliqué pour prendre de bonnes résolutions...
J'ai remarqué aussi qu'elle essaye de se rapprocher de + en + de notre fille ce qui est très bien a mon sens et je fais en sorte qu'elles aient + de moments mere/fille(les regrets apparaissaient ?...) par ailleurs je la soupçonne de manipulations car depuis qques temps elle ne reagi pas du tout comme d'habitude et ça à ete trop soudain (vraiment du jour au lendemain)...je reste vigilant qd même car comme di plus haut "elle continue de fumer en cachette" mais je fais comme si j'avais rien vu pour éviter les disputes..Donc qui sait peut être qu'elle joue un rôle car elle sait qu'elle est toujours dans l'erreur ? Et que surtout je n'oublie pas c tous ces mots très vulgaires et mechants qu'elle m'a di depuis le temps et que je ne lui fait pas confiance car j'ai été trahi.
Bref, je continue à m'occuper de la maison, de ma fille etc... en attendant l'arrivée du 2eme et évaluer la situation après la naissance.
Courage à toi et vous tous en espérant qu une lueur de conscience les atteignent et leur fasse ouvrir les yeux sur le mal qui est fait autour de leur addiction.

Prends bien soin de toi et sois forte!!

A bientôt !!

MsTristesse - 28/04/2019 à 20h50

Salut kikou13,

Il te faut aussi une bonne dose de courage ! Enceinte et fumeuse en manque ça doit vraiment pas être facile tous les jours !

Mon conjoint aussi laisse parfois traîner sa boîte pleine de matos sur la table à portée de main de notre fille de 3ans.. Ça me rend dingue !

Peut être que ta femme a compris que c'était vraiment dur pour toi et votre famille et qu'elle essaie de faire des efforts au moins pour pas être désagréable... Avait elle fumé pendant sa première grossesse ?

Quand je disais que mon conjoint s'était remis à fumer pendant que je donnais le biberon à 6h du mat, lui aussi essayait de me le cacher.. Je l'ai chopé dans la cuisine en train de rouler en venant réchauffer le biberon de notre petit maël car avec ses problèmes de reflux gastrique, le lait qu'il boit est super epais et passe mal dans la tétine.. Et moi aussi, comme toi j'ai ignoré ce matin la. Mais depuis je ne peux pas m'empêcher de lui dire " sors fumer un joint !" quand il est prêt à me sauter à la gorge et à ce qu'on échange des horreurs ( car j'en dis aussi dans ces moments là..) et la je me dis que c'est le monde à l'envers, c'est moi qui lui dit d'aller fumer... Mais je suis épuisée par ses sautes d'humeur et sol comportement..

Bref, de mon côté, tu as compris pas d'amélioration.. Ça me rend de plus en plus en colère de me faire insulter, puis monsieur sort fumer un joint et il revient tout miéleu.. Hier matin, il était tellement énervé qu' il m'a planté à la maison avec maël à 9h30 du mat et à décidé d'aller faire un musée avec notre fille ( dont il s'occupe beaucoup !) ils sont rentrés à 14h, il m'a laissé notre fille clémence pour aller fumer un joint et recuperer son doudou qu'il avait encore perdu... Quand il est revenu à 15h30, il était tout gentil.

Pour bien t'expliquer, Maël fait du reflux gastrique interne, on ne peut pas le poser moins de 2h/2h30 après son biberon sinon il se met à hurler... C'est dur physiquement et psychologiquement de voir son fils souffrir.. On est en ajustement de traitement mais pour le moment c'est pas terrible... Et je ne dors vraiment pas beaucoup..

Bref, ma belle mère passe la semaine à la maison, penses tu que c'est une bonne idée de lui en parler sachant qu'elle sait que son fils fume des joints et qu'il fume en sa présence ? La c'est vraiment dur de ne pouvoir en parler à personne... En même temps je ne veux pas le mettre en porte à faux...


Et je redoute plus que tout le congés paternité qui commence mercredi pour 11 jours.. 11jours dans 60m2 avec notre fille qui est très pénible en ce moment, mon conjoint et maël qui passe plus de temps à pleurer qu'à dormir, ça risque d'être l'horreur...


Courage à toi et contente d'avoir une oreille bienveillante ! Ça fait du bien ! Hesites pas à écrire, je répondrai sans faute !



lorete - 03/05/2019 à 04h52

Faites vous aider! Caspa, centre pour parents, psychiatre en ville ou à l(hôpital. Vos familles ont besoin d'écoute, de soins , de bienveillance! Ne restez pas à vous insulter, un usager de drogue abusif est une personne en grande souffrance, lui hurler dessus ne sert hélas à rien. Votre femme enceinte peut être prise en charge dans un service spécialisé de la maternité. Vous avez choisi un conjoint ayant une problématique avec la dépendance, cela se soigne mais c'est long... Bon courage à vous et aimez les comme ils sont!

MsTristesse - 06/05/2019 à 09h52

Bonjour,

Merci pour votre message mais c'est pas si simple !
Entre les enfants, le boulot (min 10h/jour), le déménagement, les travaux dans notre nouvelle maison, il ne reste pas beaucoup de temps pour "se faire aider"!

Le site est déjà d'une grande aide, cela permet de se sentir moins seule.

Et puis, puisque mon conjoint chemine dans sa tête, je ne vois pas ce que je peux faire à part attendre qu'il ait un declic. Ça n'arrivera peut être jamais et dans ces cas là, j'aviserais car effectivement vivre avec un addicte est difficile..

Vous avez raison, ça ne sert à rien de se hurler dessus mais mon manque de sommeil actuel ne m'aide vraiment pas à garder mon calme.

Pour ce qui est d'avoir choisi un conjoint addicte, pour ma part, je n'en avais pas conscience les premières années! Le cannabis n'a jamais été un tabou pour moi, je connais de nombreuses personnes qui fument de temps en temps et qui vont très bien ! Et honnêtement, si j'avais su avant ce que le canabis pouvait faire, j'aurais réfléchi à deux fois mais maintenant avec deux enfants, il faut aller de l'avant et essayer tant bien que mal de vivre avec !

Bonne journée

Viaflie - 07/05/2019 à 11h50

Bonjour à tous les deux, je me permet de répondre a vos messages parce que je vis strictement la même chose avec mon conjoint, c'en est hallucinant. J'aurais pu écrire vos messages (A l'exception que je ne suis pas maman, mais je m'occupe de son fils de cinq ans)

Je pensais même qu'il était schizophréne ou violent vu les crises qu'il me fait quand il arrête mais apparemment c'est juste lié a la consommation de cannabis

Pour ma part je n'en peux plus. J'avais prévu de partir et je suis partie sans lui, ça l'a fait réagir car il a arrêté. Au bout d'un mois son humeur s'améliore mais faut tenir vu la violence des propos. Par contre il a toujours envie d'y retourner même si si il refume, le lendemain il est odieux. J'ai quand même de la chance car au quotidien il s'est arrêté.
Si vous pouvez vous devriez partir, au moins temporairement. Ce n'est pas sain pour les enfant de rester dans ce genre de climats, ils peuvent grandir avec la peur d'aimer parce que pour eux aimer = mal parler ou mal se faire parler. Ce serait peut être moins douloureux pour eux d'avoir un cadre sain. Je dis ça sans aucun jugement vu que je suis restée alors que mon beau fils nous dit la même chose (papa arrête d'être méchant avec... .... Pleure tout le temps etc)
Courage a vous

Jokolinda - 07/05/2019 à 16h13

Bonjour à tous, je pourrai écrire bcp de choses mais ce serait une répétition car je retrouve mon quotidien dans vos témoignages.
De ma part je rajouterai qu'au 7ieme du mois, deja en découverte (loyer, crèche et EDF payé) quasiment max IL dépense 250 euros par mois en me reprochant que je mets 100 euros sur un PEL auquel on ne peut pas toucher sinon....les 2 comptes d'épargne des enfants ont été vidés car au moment où nous étions en difficulté il fallait....
J'en peux plus! J'EN PEUX PLUS !

Ca commence à impacter le niveau de vie des enfants et ça, il n'est pas question !

Bon courage à vous tous

Répondre au fil Retour