Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

PDF Imprimer EnvoiMail

Des cannabinoïdes de synthèse plus dangereux que le cannabis

Par Drogues info service Voir les commentaires

Les incidents graves, parfois mortels, semblent se multiplier avec les cannabinoïdes de synthèse. Le système d’alerte Eurotox a ainsi récemment informé les autorités sanitaires de cinq cas d’intoxication en Allemagne, dont deux décès en lien avec la consommation d’un cannabinoïde de synthèse, le MDMB-CHMICA [1].
Aux Etats-Unis, au mois d’avril 2015, les centres antipoison ont connu un pic sans précédent d’appels en lien avec l’usage de cannabinoïdes synthétiques [2]. Pourquoi les cannabinoïdes de synthèse sont-ils plus dangereux que le cannabis ?

Des produits beaucoup plus puissants que le cannabis

Les cannabinoïdes de synthèse forment un groupe de substances qui portent ce nom parce qu’ils ciblent les mêmes récepteurs que le THC, le principal principe actif du cannabis. Ils ne contiennent pas eux-mêmes de THC et ne sont en aucun cas du cannabis. Cependant, la plupart d’entre eux se fixent plus fortement que le THC sur les récepteurs cibles. D’après certaines études, il en résulterait que les cannabinoïdes de synthèse peuvent être de 2 à 100 fois plus puissants que le THC [3]. Cette surpuissance des cannabinoïdes de synthèse concerne aussi bien les effets recherchés que les effets indésirables, multipliant les risques d’incidents graves.

Beaucoup d’inconnues existent autour de ces nouvelles substances

Les producteurs et les vendeurs de ces nouvelles drogues agissent en dehors de toute norme sanitaire et de « contrôle qualité ». Ainsi, les échantillons vendus peuvent contenir des doses très variables de cannabinoïde ou encore les substances peuvent changer d’un lot à l’autre. Ils peuvent en outre être contaminés ou mélangés à d’autres substances sans que l’acheteur ne le sache. Le consommateur de ces drogues ne peut donc jamais réellement savoir à quoi s’attendre lorsqu’il les consomme et il lui est difficile de maîtriser les risques.

Avec les cannabinoïdes de synthèse, les usagers sont donc face à des produits potentiellement dangereux mais largement inconnus. Leur assimilation au cannabis est attractive pour les usagers de cette drogue mais très trompeuse : les cannabinoïdes de synthèse peuvent être beaucoup plus dangereux.

Réagir