Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

PDF Imprimer EnvoiMail

La prévention des overdoses en France

Par Drogues info service Voir les commentaires

Drogues info service propose de faire le point sur les moyens de prévenir les situations d’overdose d’opiacés ou d’y faire face. En effet, pour la 3e année consécutive l’Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies (OEDT) constate, dans son rapport sur les drogues 2017, une hausse des décès par surdose, liée principalement à la prise d’opiacés.

Ne consommez pas seul

En cas de surdose, la présence de tiers peut sauver. Les proches peuvent repérer les premiers signes d’overdose, alerter les services d’urgence (112) et prodiguer les gestes de premiers secours. Les services d’urgence sont soumis au secret médical.

Un spray qui sauve

Les usagers d’opiacés peuvent se voir prescrire un spray à  base de naloxone, antidote de l’overdose d’opiacés (héroïne, morphine…). Ce spray nasal est à utiliser dès les premiers signes en attendant les secours. Le spray est disponible dans les CSAPA (Centres de soin, d’accompagnement et de prévention en addictologie) et dans les CAARUD (Centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques liés à l’usage de drogues).

Se former et s’informer pour éviter l’overdose

Lorsqu’on est usager d’opiacés ou proche d’un usager il est possible de s’informer et de se former gratuitement. Les associations de réduction des risques telles ASUD ou Techno Plus, les Centres d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques liés à l’usage de drogues (CAARUD), les unités mobiles d’échange de seringues et les Services de Consommation à Moindre Risque (SCMR) délivrent ce type d’information et de formation.

Notre rubrique « Adresses utiles » permet de trouver les structures les plus proches de chez soi.

Pour aller plus loin : la vidéo « Overdose : prévention et réaction » produite par l’agence de santé publique de Catalogne propose à l’attention des usagers d’opiacés une mise en situation très réaliste qui permet de comprendre comment éviter les décès par overdose.

Réagir