Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mauvaise expérience à la weed

Par nowherejoe

Il y a quelque mois j'ai fumé un join avec des amis. C'était un après-midi, après les cours. Le shit que j'avais fumé venait d'Amsterdam, donc je vous laisse imaginer à quel point il est fort. Juste après avoir fumé, j'ai décidé de rentrer chez moi et j'ai pris les transports. J'ai fait un bad trip plutôt traumatisant dans le métro (hallucinations, tachycardie, crise de parano...) et j'ai réussi à me contrôler, ça n'a pas duré trop longtemps. Sauf que j'ai eu du mal à m'en remettre et au lieu de faire une pause, j'ai continué à fumer jusqu'au jour où j'ai fait un autre bad. Maintenant je ne fume plus (qu'à l'occasion), mais le shit m'a rendu parano. J'ai du mal à oublier ces mauvaises expériences et à tourner la page.

Commentaire du modérateur

Bonjour,

Votre témoignage illustre que même si on a l'habitude de fumer des joints, en présence de shit fortement dosé en THC il peut survenir un bad trip. Votre "erreur" à l'époque est d'avoir voulu gérer seul et d'avoir pris les transports. Lorsque l'on fait un bad trip il faut se mettre dans un endroit calme et rester avec des amis qui se chargeront de vous parler et de vous rassurer le temps que cela passe.

Ensuite vous avez continué à fumer du cannabis. C'est une autre "erreur" car le cannabis a une composante hallucinogène et, lorsqu'on a vécu un premier bad trip, on est plus sensible à cet effet et plus susceptible de revivre un bad trip. C'est ce qui vous est arrivé.

Pour tourner la page il est conseillé d'éviter les psychotropes (cannabis, alcool, autre...) et favoriser votre santé psychique et physique. Psychique en vous investissant dans des activités qui vous font du bien. Physique et vous nourrissant et dormant correctement. En effet, parfois le simple fait d'être fatigué ou stressé peut réactiver des sensations proches du bad trip. Mais en prenant soin de vous et en cherchant à avoir une qualité de vie satisfaisante pour vous, vous éloignerez ce risque.

Enfin, si les symptômes persistent voire se dégradent en anxiété il faudra alors que vous alliez consulter auprès d'un médecin, d'un médecin psychiatre ou d'un psychologue. Mais rassurez-vous en général, avec le temps, le bad trip ne devient qu'un très mauvais souvenir.

Bonne continuation.

Le modérateur.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste